Stripe Connect : une fenêtre vers l’international pour les places de marché

E-commerceE-paiementMarketing
stripe-connect

Avec la plate-forme Connect, Stripe veut simplifier le développement à l’international des exploitants de places de marché.

Permettre aux entreprises qui fonctionnent sur le modèle de la place de marché de développer plus rapidement leur activité à l’international : c’est le principal objectif de Stripe avec son offre Connect.

Tous les intermédiaires pour la vente de biens et services sont concernés : aussi bien les plates-formes de crowdfunding que les réseaux sociaux, les fournisseurs de solutions e-commerce ou encore les sociétés qui exploitent des applications destinées à mettre en relation des particuliers.

La première catégorie est d’ores et déjà représentée par Kickstarter ; la deuxième, par Twitter ; la troisième, par Shopify ; la quatrième, par Lyft (véhicules de tourisme avec chauffeur). Taskrabbit (échange de compétences), Instacart (livraison de produits frais à domicile) et Reserve (réservation de tables de restaurant) sont également dans la boucle.

Connect est basé sur une technologie qui permet d’accepter des paiements au nom d’un tiers et d’accéder à certaines de ses données pour gérer les transferts de fonds. Stripe gère l’essentiel des opérations en laissant à l’exploitant le contrôle sur l’interface utilisateur et sur les règles conditionnant les paiements.

Ce dernier enregistre d’abord sa place de marché, puis l’ouvre à ses partenaires, qui peuvent, à condition de disposer d’un compte Stripe, s’y connecter via OAuth ou en transmettant leurs données bancaires via Stripe.js.

L’exploitant de la place de marché peut ensuite mettre en place, pour le compte de ses clients, des paiements ponctuels ou des versements réguliers. Mais aussi prélever des commissions et effectuer des remboursements ; ou tout simplement transférer directement des fonds entre certains comptes.

Connect a surtout vocation à abolir les frontières du commerce électronique en acceptant plus d’une centaine de devises… dont le bitcoin. Les fonds sont reversés aux vendeurs dans leur monnaie locale, accompagnés éventuellement de documents légaux si nécessaire. Stripe gère aussi la sécurité, la conformité et la vérification d’identité selon les exigences en vigueur dans chacun des 18 pays où ses services sont opérationnels.

Les exploitants de places de marché peuvent plus globalement, en échange d’un commissionnement à hauteur de 2,9 % + 30 cents par transaction, personnaliser l’expérience de paiement afin de s’adapter à l’ensemble des contraintes sur chaque marché d’implantation. Tout en donnant suffisamment d’agilité à leur modèle économique pour explorer de nouvelles sources de revenus sans avoir à remodeler toute leur infrastructure.

La plate-forme est en cours de déploiement Etats-Unis et au Canada. Sa disponibilité générale ne sera effective que dans plusieurs mois. Une longue échéance dans un contexte d’effervescence pour le paiement électronique.

Crédit photo : Gajus – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur