Student.com lève 60 millions de dollars : merci la Net-économie

EntrepriseLevées de fondsStart-up
student-com-levee-fonds
0 0

Des Net-entrepreneurs de renom financent Student.com et sa plate-forme de location de logements pour les étudiants en mobilité internationale.

Daniel Ek et Martin Lorentzon, cofondateurs de Spotify ; Hugo Barra, qui a porté Android chez Google avant de rejoindre Xiaomi ; le milliardaire chinois Li Ka-Shing via son fonds Horizons VenturesStudent.com a réuni des investisseurs de renom pour son dernier tour de table.

La start-up britannique (siège social à Essex, adresse commerciale à Londres) a levé 60 millions de dollars dans le cadre de cette opération également souscrite par le fonds VY Capital basé à Dubaï et par l’incubateur londonien Expa.

Elle compte exploiter ce financement pour élargir la couverture géographique de sa place de marché destinée aux étudiants qui cherchent un logement à l’étranger.

D’environ 300 villes, Student.com compte passer à plus de 420 pour la prochaine rentrée universitaire, en visant notamment les États-Unis, le Moyen-Orient et l’Amérique latine, comme le souligne Bloomberg.

Cette expansion s’assortira de recrutements. Parmi les nombreux postes actuellement ouverts (développeur, chargé(e) des partenariats, expert SEO…), on repère un responsable de marché pour la France.

Fondé en 2011, Student.com s’appuie aujourd’hui sur un effectif de 180 employés pour exploiter sa marketplace conçue sur le modèle d’un Airbnb, mais pour des locations de plus longue durée.

Autre différence : chaque demande est prise en charge par un conseiller qui accompagne le processus jusqu’à la signature du contrat avec le propriétaire. Une commission est prélevée auprès de ce dernier, d’un montant variable « selon les conditions de marché ».

Les partenaires sont rarement des propriétaires individuels. Il s’agit généralement de résidences (59 à Londres, 25 à Sydney, 15 à Los Angeles…) dont certaines comptent plus d’une centaine de chambres.

Student.com revendique « plus de 110 millions de dollars » de réservations sur sa plate-forme en 2015. Des réservations qui émanent surtout de Chine, d’Inde et du Nigeria, avec les Royaume-Uni, les États-Unis, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Espagne comme principales destinations.

Crédit photo : Syda Productions – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur