Stylistic Q702 : le convertible Windows 8 a la cote chez Fujitsu

MobilitéTablettes
Fujitsu Stylistic Q702

Avec la Stylistic Q702, convertible à mi-chemin entre une tablette tactile et un PC portable, Fujitsu explore un concept hybride de rigueur avec l’arrivée imminente de Windows 8.

Avec en ligne de mire un point de convergence nommé Windows 8, Fujitsu fait cap vers des horizons hybrides. Son éclaireur, la Stylistic Q702, un convertible de classe professionnelle, à mi-chemin entre une tablette tactile et un PC portable.

Comme toujours, le catalyseur de cette versatilité n’est autre que le clavier. Le groupe high-tech japonais ne s’y trompe pas et vante son produit pour cette polyvalence d’ardoise par essence, transformable en un un tournemain pour se réinventer dans le rôle d’un ordinateur.

Faciliter la création de contenu“. Pour un tarif de base à 1099 euros HT (environ 1315 euros TTC), l’objectif est clair. La concrétisation l’est tout autant, avec un produit peaufiné de longue date, déjà présenté fin août dans les rangs de l’IFA.

En attendant Windows 8, Fujitsu a pris son mal en patience, a conservé Windows 7 dans sa version Pro et a doté son produit de processeurs Intel Core dernière génération.

Si l’hybride est à la mode, tout du moins sur le papier avant une déferlante programmée pour la fin du mois, la Stylistic Q702 s’est donné les moyens de convaincre.

Il y a non seulement ces processeurs bicoeurs en Ivy Bridge (i3-3217U à 1,8 GHz et i5-3427U jusqu’à 2,8 GHz en mode Turbo, compatible vPro), mais aussi 4 Go de RAM en standard (capacité maximale) et du stockage sur SSD mSATA de 128 ou 256 Go, avec cryptage.

Pour la mobilité, la 3G et la 4G LTE bibande sont accessibles en option, via une fente pour carte SIM.

Il est à souligner, en outre, que le clavier détachable fait office de station d’accueil.

À la connectique de la Q702 (1 USB 2.0, 1 USB 3.0, un HDMI et un lecteur de cartes SDXC jusqu’à 64 Go) s’ajoutent ainsi un port Gigabit Ethernet, une sortie VGA (1920 x 1200 points), deux USB supplémentaires et une batterie 4 cellules qui prolonge l’autonomie de 4h à 9h30.

Mais l’ensemble, qui fait déjà son poids avec son châssis renforcé en magnésium (850 grammes pour la seule partie tablette), s’alourdit d’autant et avoisine le kilo et demi.

Fujitsu, qui tire cette estimation d’autonomie d’un test via BAPCO Mobile Mark 2007 Benchmark, précise toutefois qu’une charge complète nécessite près de quatre heures.

En outre, quand bien même le Bluetooth 4.0 est livré par défaut au même titre que le Wi-Fi bibande (Intel Centrino ou Atheros), la puce cryptographique Trusted Platform Module, qui permet de stocker au niveau matériel des données sensibles telles des clés de chiffrement, est optionnelle.

Demeure toutefois la promesse des processeurs Intel Atom Z2760 “Clover Trail” : la biométrie avec un lecteur d’empreintes digitales en option, le traçage des terminaux volés ou perdus via Computrace, protection du BIOS par mot de passe, technologie Anti-Theft, etc.

La plate-forme de référence Ivy Bridge apporte également un support natif de l’USB 3.0 (5 Gbit/s, à comparer aux 480 Mbit/s de l’USB 2.0), la gestion d’une sortie HDMI et de divers capteurs : accéléromètre, gyroscope, lumière, proximité.

A partir de quelque 1315 euros TTC, l’échelle tarifaire est comparable à celle déjà annoncée par Sony pour des produits similaires (1200 euros TTC pour le VAIO Duo 11). Une baisse de prix ne semble toujours pas au programme.

Fujitsu Stylistic Q702


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur