Subventions des téléphones : Free Mobile veut trouver une alternative originale

Régulations
free-mobile-subventionnement-telephones-alternative

Free Mobile est conscient des limites de son système de crédit à la consommation pour acquérir un téléphone mobile. L’opérateur creuse d’autres pistes.

Free Mobile est conscient des limites de son postulat : “Pas de subventions pour l’acquisition de téléphones”.

Le fait de souscrire un crédit à la consommation pour acquérir un téléphone mobile n’est pas un concept qui séduit les clients.

Le nouvel entrant de la téléphonie mobile, qui a réussi à capter une part de marché de 8% en un an, compte adapter son dispositif pour élargir sa cible clientèle.

Les équipes en interne planchent dessus pour trouver une formule plus convaincante mais cela prend du temps. Car elle sera forcément innovante.

En présentant les résultats financiers sur 2012, Maxime Lombardini, Directeur général du groupe Iliad, a répondu sur la question de la subvention des terminaux.

En substance : “Aucune décision n’a été prise à ce stade mais on estime que le crédit conso n’est pas une réponse suffisante dans la durée pour fournir des terminaux coûteux en grand volume.” Comme l’iPhone 5 d’Apple.

Iliad-Free a tenté de placer le débat sur la place publique en attaquant les offres SFR associant forfaits et terminal pour “crédit déguisé”. Mais le groupe de Xavier Niel a été retoqué en justice.

Il persiste dans son approche à travers la communication financière (PDF) en date du 28 février 2013.

“Le téléphone n’est plus systématiquement lié à l’abonnement. En 2012, le nombre de téléphones mobiles vendus sans subvention est ainsi passé de 3% à 15%”.

Mais on cherche encore la source de cette affirmation (et cela ne semble pas provenir de l’ARCEP).

Sans parler de subvention de téléphones, Free Mobile fait des concessions sur les prix d’acquisition dans sa boutique en ligne.

Ainsi, Nokia est fier d’annoncer que l’un de ses derniers modèles – le Lumia 620 sous Windows Phone 8 – est disponible à un prix “abordable” à 199 euros en une seule fois dans le catalogue Free Mobile.

Un prix légèrement inférieur à celui préconisé par le fabricant finlandais de téléphones.

—————————————–

Quiz : Connaissez-vous vraiment Free ?

—————————————-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur