Suitcase 10 : gestionnaire de polices amélioré

Cloud
Information - news

Les graphistes et maquettistes attendaient avec impatience les prochains outils spécifiques au monde de la création et de la prépresse. Les voilà servis avec l’annonce par Extensis de la sortie de son gestionnaire de polices Suitcase, décliné dans sa version 10. La version “carbonisée” pour Mac OS X devrait être disponible vers la fin de l’année.

Tout comme Quark (voir édition du 6 juillet 2001), Adobe (voir édition du 10 juillet 2001) ou Macromedia (voir édition du 17 janvier 2001), l’éditeur Extensis va s’attaquer à Mac OS X dans les mois à venir. En attendant, Extensis annonce Suitcase 10, le leader des gestionnaires de polices de caractères, pour Mac OS version 8.6 à 9.1. Ce nouvel opus facilite encore la recherche et la sélection des polices. Toutes les fonctions les plus courantes ont été entièrement automatisées pour simplifier le travail du graphiste. Suitecase 10 travaille en toute transparence avec Suitecase Server. On peut maintenant synchroniser les polices et documents entre différents utilisateurs.

Des nouveautés pour la productivité

Suitecase introduit toute une série de nouveautés. On retiendra par exemple l’auto-activation des polices dans les logiciels. L’activation peut aussi se faire temporairement, uniquement pour des documents précis. Une version gratuite de FontBook a été intégrée. Cet outil permet de visualiser et d’imprimer les familles de polices en vingt-quatre mises en pages différentes. Pour être encore plus productif, un module de réglage est disponible pour activer les familles de polices sans ouvrir Suitecase. Un module de recherche de polices endommagées a été également ajouté.

La version carbonisée sera disponible à la fin de l’année. La mise à jour vers cette version sera gratuite pour les possesseurs de Suitecase 10, qui coûte 890 francs HT. La version française (non carbonisée) sera disponible en septembre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur