Sun annonce une vague massive de licenciements

Cloud

La société californienne a annoncé qu’elle comptait se séparer de 6000 employés, soit 18% de son effectif.

Sun Microsystems vient aujourd’hui d’inscrire son nom sur la liste des entreprises technologiques qui ont décidé de licencier un certain nombre de leurs employés cet automne.

La firme IT a en effet annoncé qu’il allait se séparer d’environ 6000 salariés dans le cadre d’une importante restructuration de sa division logiciels. Ces réductions d’effectifs mettront fin aux activités de quelques 18 % d’employés de Sun. La société estime que les économies en matière de salaires seront comprises entre 700 et 800 millions de dollars.

La firme californienne prévoit également de restructurer sa branche logicielle. Celle-ci sera divisée en trois nouvelles unités : une unité sera consacrée aux logiciels de plates-formes d’applications, une autre sera dédiée aux plates-formes systèmes, et une dernière s’occupera de l’informatique en nuage (Cloud Computing) et des plates-formes de développement. Chacun de ces nouveaux départements concentrera particulièrement ses activités sur l’avancée des offres open source de Sun.

“Nous avons mené aujourd’hui des actions décisives pour aligner les activités de Sun sur les réalités économiques mondiales, et accélérer la mise sur le marché d’innovations majeures pour les plates-formes open source”, a déclaré Johathan Schwartz, le P-DG de Sun.

Ce nouveau plan de restructuration révèle encore un peu plus la nouvelle fragilité du secteur des technologies en cette préiode de crise économique. Xerox, Micron et Yahoo ont eux-aussi été obligés de licencier plusieurs centaines de leurs employés.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 14 novembre 2008 et intitulé Sun to lay off 6,000


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur