Sun développe un processeur à 256 threads pour serveurs

Cloud

Le constructeur américain a annoncé pour 2008 l’arrivée de Victoria Falls, un
serveur à deux ou quatre voies.

Sun Microsystems a révélé mardi 21 août, à l’occasion de la conférence Hot Chips organisée à l’université de Stanford en Californie, qu’il travaille au développement d’une nouvelle version de son processeur T2 qui sera utilisée dans des serveurs reposant sur deux et quatre processeurs.

Cette puce au nom de code Victoria Falls est comparable au processeur T2 ou Niagara 2 en termes de matrice et de consommation d’énergie, selon l’exposé de Stephen Phillips, ingénieur reconnu de Sun.

La principale différence réside dans le fait que la puce Victoria Falls est compatible avec les serveurs deux et quatre processeurs (sockets), contrairement au système Niagara 2 qui est limité à des systèmes monoprocesseurs.

Etant donné que l’actuel processeur T2 propose 8 coeurs avec 8 threads (processus d’exécution d’instructions) chacun, un serveur à quatre processeurs T2 serait capable d’exécuter 256 calculs simultanément.

Sun avait bien révélé quelques bribes d’informations sur Victoria Falls, mais la présentation de mardi devait être plus riche en détails. L’extension aux systèmes à deux ou quatre voies pose un problème pour la gestion de la mémoire de la puce.

Les données peuvent désormais être stockées soit dans une mémoire externe, soit dans la mémoire cache d’une autre puce.
Mais comme la puce est amenée à chercher des données à l’extérieur du processeur, les performances globales peuvent être considérablement ralenties.

Pour relever ce défi, Sun envisage d’ajouter des liens de cohérence multi-puces qui orienteront le processeur vers ses données stockées en externe.

Les puces double voies Victoria Falls sont équipées de “hubs de cohérence intégrés” (embedded coherence hub) permettant d’atteindre des taux de transfert de 65 Gbit/s.

Le modèle à quatre voies multiplie par deux le nombre de hubs de cohérence intégrés, ce qui permet de doubler le taux de transfert. Les serveurs à quatre processeurs sont également équipés de quatre hubs de cohérence externes.

Selon Sun, un serveur double socket qui exécute une application de traitement de transactions en ligne affichera un niveau de performance à hauteur de 180 % d’un système monoprocesseur.

Ces performances atteignent respectivement 185% et 192% pour les applications ‘Java Business’ et ‘à forte consommation de CPU’. Sun n’a fourni aucune estimation de performance pour ses systèmes à quatre voies.

Sun avait dévoilé son processeur Niagara 2 plus tôt dans le mois. Les serveurs équipés de puces Victoria Falls sont attendus pour début 2008.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 21 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur