Sun envisage le lancement d’une version GPL de Solaris

Cloud

Promouvoir son Unix propriétaire face à Linux reste une priorité pour Sun Microsystems, qui étudie le lancement éventuel d’une version sous licence GPL de Solaris.

Bien décidé à renforcer l’attractivité de son Unix, Solaris, face à Linux, Sun Microsystems envisage d’en proposer une version sous licence GPL (GNU General Public License), sous laquelle sont publiés Linux et de nombreux logiciels libres. C’est ce qu’a confié à Infoworld Jonathan Schwartz, le nouveau président et directeur des opérations du groupe informatique. Sun en distribuerait une version gratuite et, conformément au modèle économique adopté par les distributeurs de suites Linux, il se rémunérerait sur la vente de prestations de services complémentaires comme l’assistance technique. Ce projet pourrait être mis à exécution d’ici à la fin de l’année. Jonathan Schwartz prévoit parallèlement d’enrichir sa gamme de serveurs sous Linux de nouveaux modèles.

La distribution sous licence GPL Solaris, tout en continuant de commercialiser des serveurs sous Linux, a donc pour objectif de mettre sur un pied d’égalité Solaris et Linux en annulant les avantages de ce dernier – la quasi-gratuité et la disponibilité du code source. Avantages que Jonathan Schwartz juge théoriques, en particulier la disponibilité du code source qui n’intéresserait que fort peu les responsables informatiques. Ce faisant, il devient plus facile de comparer les deux systèmes d’exploitation, comparaison dont Sun espère que Solaris sortira vainqueur. La décision n’est toutefois pas encore prise car, toujours selon Jonathan Schwartz, la licence GPL – qui, tout en donnant accès au code source, impose d’en rendre publique toute modification – favorise l’émergence de formes dérivées du logiciel, incompatibles entre elles, comme cela s’est produit avec les diverses distributions Linux. Résultat : un logiciel fonctionnant avec telle distribution ne fonctionne plus avec telle autre. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que Sun est plus que jamais décidé à lutter bec et ongles pour promouvoir Solaris sur tous les segments de ses serveurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur