Sun lance Solaris 7

Cloud

La nouvelle version du système d’exploitation s’appuie sur une architecture 64 bits et peut gérer jusqu’à 16 millions de Téraoctects de mémoire de masse.

Alors que Microsoft n’a toujours pas donné de date pour le lancement de Windows 2000 (anciennement NT 5), Sun livre la dernière mouture de Solaris qui passe de la version 2.7 à la version 7. Pour le changement de nom, le constructeur explique qu’une version 3 aurait été mal perçue par rapport à NT 4 ou au système Unixware 7. Solaris 7 est un système d’exploitation Unix qui s’appuie sur une architecture 64 bits et peut supporter jusqu’à 64 processeurs. D’après Sun, il peut adresser une mémoire de masse de 16 millions de Téraoctets (1000 Go) et gérer des fichiers de 9 millions de Téraoctets. Pour Ed Zander, directeur général chez Sun, “il n’y a rien d’équivalent sur le marché. Même les systèmes d’exploitation pour mainframe n’offrent pas de telles possibilités de montée en puissance? quant à Windows NT, n’en parlons même pas?” Disponible le mois prochain, Solaris 7 tournera sur processeurs Intel et Sparc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur