Sun réclame 1 milliard de dollars à Microsoft

Mobilité

Trois an et demi après le premier procès opposant Microsoft et Sun autour de Java, la société de Scott McNealy attaque celle de Bill Gates. Sun accuse Microsoft de chercher à détruire Java en le supprimant de Windows XP. La plainte tombe la veille de la date initialement prévue pour la reprise des audiences dans le procès antitrust.

Alors que les conflits liés au procès antitrust semblent sur le point de prendre fin, Sun a lancé une nouvelle procédure judiciaire à l’encontre de Microsoft ? cette fois pour près d’un milliard de dollars de dédommagements. Sun accuse le géant de Redmond d’avoir rendu Windows XP incompatible avec Java et de profiter de son monopole pour provoquer la disparition du langage de programmation (voir édition du 17 août 2001).

L’an dernier, une cour de justice avait jugé Microsoft coupable de pratiques anticoncurrentielles dans sa politique de commercialisation de Windows (voir édition du 28 juin 2001). Aujourd’hui, Sun accuse Microsoft de commercialiser des “produits anticoncurrentiels” visant à forcer les autres entreprises à distribuer des solutions incompatibles avec Java.

Java contre .Net ?

Un porte-parole de Sun a déclaré que Microsoft veut déployer .Net à partir de son système d’exploitation. En janvier dernier, AOL avait intenté le même type d’action contre Microsoft.

A l’occasion du lancement de Windows XP en octobre dernier, Microsoft a éliminé la machine virtuelle Java d’Internet Explorer en argumentant que Sun aurait tenté d’empêcher la sortie du système d’exploitation si celui-ci avait conservé Java.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur