Sun se lance dans les mini-serveurs

Cloud

Promis à une croissance explosive, le marché des servers appliances, autrement dit des mini serveurs pour PME, voit l’entrée en force du constructeur de serveurs Sun Microsystems. Ce dernier vient en effet de racheter Cobalt, un spécialiste du genre.

Sun Microsystems acquiert Cobalt Networks pour 2 milliards de dollars. Objectif visé : étendre son expertise sur le marché des server appliances promis à une croissance exponentielle. Selon les dernières évaluations d’IDC, ce marché des mini-serveurs pour PME/PMI, représentera une manne de 11 milliards de dollars en 2004 alors qu’il générait moins d’un milliard de dollars l’année dernière. Des chiffres appuyés par la croissance de Cobalt : le constructeur californien enregistre en effet une hausse de 270 % de son chiffre d’affaires ? de 28,3 millions de dollars ? pour le premier semestre de cette année.

L’engouement des TPE comme des PME pour ce nouveau type de machines s’explique par leur facilité de mise en oeuvre et leurs coûts. Pré-paramétrés et ne supportant aucune extension, les servers appliances sont des serveurs dédiés qui se branchent directement sur le réseau de l’entreprise et sont directement prêts à l’emploi. Exit l’installation de système d’exploitation ou d’application. Nul besoin de compétences techniques en interne : ces serveurs simplifiés ? par opposition aux serveurs généralistes – se dédient à l’accès Web, à la messagerie électronique ou encore à l’échange de fichiers. Outre Cobalt, le marché de ces server appliances a donc vu arriver en début d’année les offres de Right Vision (voir édition du 27 janvier 2000) et des deux mastodontes Intel et Microsoft (voir édition du 2 mars 2000) avec le lancement de la gamme InBusiness Small Office Network basée sur un système spécialement développé par la firme de Redmond.

Right Vision veut séduire les dotcom et les fournisseurs d’accès Internet. Et concurrencer le fameux Qube bleu de Cobalt. Eye-box PRO, la nouvelle version de la solution de Right Vision, sera disponible en octobre prochain. Ce serveur Internet Appliance fournit une solution d’hébergement complète et sécurisée qui peut gérer 100 sites Web et plusieurs milliers de boîtes aux lettres. Fondé sur Linux Red Hat, ce serveur prend en charge l’accès Web, le courrier électronique et fournit les services FTP (File Transfert Protocol), DNS (Domain Name Service) et VPN (Virtual Private Network). Il permet donc d’héberger des sites Internet et Intranet, des messageries d’entreprise et de créer une zone sécurisée pour communiquer, à partir de 30 000 francs HT. Par ailleurs, on murmure qu’Intel annoncerait dans les semaines qui viennent sa nouvelle gamme de serveurs dédiés.

Commentant l’acquisition de Cobalt, Ed Zander, PDG de Sun Microsystems, déclare : “Comme cette ligne de produits [les servers appliances] est devenue l’une des plus prisées, nous pensons que la demande pour ces machines va exploser dans les deux années à venir. Cobalt est notre pari pour l’avenir”. Ainsi que sa ligne de produits Qube, Cobalt Cache, Cobalt RaQ and Cobalt NASRaQ.

Pour en savoir plus :

* Sun Microsystems

* Cobalt Networks


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur