Sun simule NT sur Solaris

Cloud

L’éditeur a mis au point Cascade, un logiciel d’interfaçage qui permet de “transformer” un serveur Solaris en serveur NT.

Pour vendre son dernier logiciel, Sun pourrait reprendre le slogan publicitaire de Canada Dry, “ça ressemble à Windows NT mais ce n’est pas Windows NT”. L’éditeur vient en effet d’annoncer une technologie originale qui permet de simuler trait pour trait le comportement d’un serveur NT sur un serveur Solaris. Connu sous le nom de code “Project Cascade” et codéveloppé avec AT&T, le logiciel de Sun permet à un serveur Solaris connecté à un réseau NT d’être “vu” par les stations de travail comme un serveur NT 4.0. A ce titre, le serveur Solaris peut offrir les mêmes services qu’un serveur NT à savoir le partage de données et d’applications, le partage d’imprimantes. Tout ça avec les mêmes mesures de sécurité et d’authentification que sous NT.L’avantage, selon Sun, vient de ce que le système d’exploitation Solaris peut exploiter des machines bien plus puissantes que Windows NT. Tandis que NT ne peut gérer plus de 8 processeurs, Solaris peut tourner sur des serveurs Sparc exploitant jusqu’à 64 processeurs. La technologie Cascade sera néanmoins disponible à la fois sur plate-forme Sparc et sur plate-forme Intel. Les prix et la disponibilité des logiciels seront connus début 1999.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur