Sun va plancher sur l’accessibilité au Web pour le compte de l’UE

Cloud

La firme IT va superviser un projet européen pour que les personnes handicapées bénéficient d’un accès plus aisé aux ressources du Net.

La Commission européenne a attribué une subvention à Sun Microsystems afin de développer des logiciels open source accessibles aux personnes handicapées.

Au nom de l’Union européenne, Sun va coordonner le projet AEGIS, visant à rendre les ordinateurs, les applications internet et mobiles accessibles aux personnes handicapées. 20 sociétés vont s’impliquer dans ce projet qui bénéficie d’un budget de 12,6 millions d’euros.

Microsoft tient le haut du tableau en la matière. Les personnes malvoyantes apprécient par exemple l’option de grossissement des textes sur le logiciel de bureautique Word. Ces mêmes utilisateurs sont d’ailleurs si attachés à ces options qu’ils se sont opposés au format ouvert de données pour les applications bureautiques : “Open Document Format”.

Mais AEGIS ambitionne de dépasser les objectifs atteints jusque-là par Microsoft. Le problème essentiel rencontré par les utilisateurs handicapés lorsqu’ils sont sur le Web, ce sont les applications riches sur Internet, les RIA, notamment en AJAX. Difficile en effet d’élargir un “nuage de mots” ou une présentation en Flash pour un utilisateur malvoyant.

“Chaque jour, le nombre d’outils mobiles et de sites Web croît à une vitesse incroyable, une croissance qui va de pair avec des problèmes d’accessibilité de ces sites pour les personnes handicapées”, a déclaré Jeet Kaul, vice-président du Client Software Group chez Sun, “en favorisant le développement des applications internet riches de la prochaine génération ainsi que celui des outils mobiles, nous nous assurons de l’accès de ces personnes à l’âge numérique.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur