Superbase 3.6i sur Linux, en attendant Epoc

Cloud

La base de données Superbase s’ouvre à de nouvelles plate-formes. Une version Linux est disponible gratuitement (sans les outils de programmation) en attendant la prochaine disponibilité sur Epoc 32 dans un premier temps, puis sur Macintosh.

Base de données client/serveur reconnue en entreprise, Superbase s’ouvre à de nouveaux systèmes d’exploitation. Pour l’instant, cette application n’était disponible que sous Windows 3x, 9x, NT et 2000. Désormais, on pourra aussi se servir de ce logiciel client/serveur sous Linux. Pour Patrick Bournisien de Superbase France “cette version va dans le sens de l’ouverture de Superbase PLC (la maison mère de Superbase, ndlr) vers d’autres plate-formes que celles de Microsoft. Le but a terme est d’être présent sur toutes les plate-formes”. Ainsi, dès le mois d’août, on verrait apparaître une version client pour Epoc 32, le système des PC de poche de Psion, puis, un peu plus tard, un version pour Mac.

Disponible dès maintenant en téléchargement, Superbase 3.6i est gratuit dans sa version sans les outils de programmation (langage procédurale et objet) et téléchargeable librement sur le site de l’éditeur. Rappelons que cette même version sans les langages est facturée 490 francs TTC pour Windows. La version complète, quant à elle, coûte 2 900 francs TTC et permet d’éditer des programmes avec les langages cités ci-dessus.

Enfin pour les amateurs, ils reste encore des places pour le programme de Beta test de la version sous Epoc 32. Rendez-vous sur le site pour s’inscrire.

Pour en savoir plus : SuperBase


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur