Support SAP : une augmentation des contrats de maintenance à prévoir

CloudEntreprise
sap-hausse-contrat-maintenance-standard-support-logiciels

Les clients de SAP doivent s’attendre à une hausse des tarifs de la maintenance (SAP Standard Support) pour toute nouvelle licence. Un changement qui surviendra mi-juillet.

Mauvaise nouvelle pour les clients SAP dans le monde.

Les contrats SAP Standard Support vont augmenter à la mi-juillet. Et il n’y a pas de raison pour que la France y échappe.

Cette offre de maintenance et supports logiciels est importante pour les entreprises qui adoptent les solutions du puissant éditeur allemand: planification, mise en œuvre, fonctionnement et optimisation.

Selon les premiers éléments en provenance des Etats-Unis, le taux des contrats de maintenance SAP Standard Support en cas d’acquisition de nouvelles licences va passer de 18% à 19%.

Un changement sera effectif le 15 juillet 2013 aux Etats-Unis. On attend encore des précisions pour le marché français mais on ne voit pas pourquoi les clients hexagonaux de SA y échapperaient.

SAP a indiqué que ces ajustements tarifaires ne concernent pas les contrats de maintenance existants dont l’échéance est fixée avant le 15 juillet 2013.

“Nous tenons à informer les clients afin de faciliter la gestion de leur budget sur 2013”, explique l’éditeur.

Celui-ci encourage sa clientèle à acquérir de nouvelles licences SAP Standard Support au taux annuel avant augmentation qui surviendra à la mi-juillet.

SAP précise aussi que ce changement de tarif sur la maintenance n’affecte pas des produits comme SAP Business One.

Les changements de tarifs sont généralement mal vécus par les clients SAP. On se rappelle encore de la fronde en 2008 des entreprises utilisatrices des solutions de SAP.

Et un mouvement de contestation commence à poindre aux Etats-Unis. Ainsi, l’ASUG (équivalent américain du club français USF) a du mal à comprendre les raisons qui poussent SAP à augmenter le taux de maintenance.

Il renvoie à l’analyse de Frank Scavo disponible sur son blog.

Cet expert “indépendant” en solutions d’entreprise propose aux entreprises clientes de SAP un kit de questions à poser à l’éditeur au nom de la transparence des pratiques commerciales.

En France, SAP n’a pas communiqué sur le sujet bien que les résultats 2012 aient été présentés la semaine dernière.

Et l’USF n’a pas encore pris de position sur les mouvements observés aux Etats-Unis.

Quiz : Connaissez-vous bien les entreprises high-tech cotées en Bourse ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur