Surcouches Android : Google tempère les largesses de Samsung

CloudMobilitéOS mobiles
google-samsung-surcouche-android

Selon Google, la surcouche que Samsung applique au système d’exploitation Android altère trop l’expérience utilisateur. Les deux firmes auraient trouvé un terrain de conciliation lors du CES 2014.

Ce 26 janvier, Google et Samsung formalisaient leur alliance sur le dossier des brevets. Les deux firmes signaient un accord de licence global voué à couvrir leur propriété intellectuelle pour les dix ans à venir.

Sans spécifier ni les technologies concernées, ni les sommes engagées, les multinationales s’entendaient sur un “bénéfice mutuel” renforçant leur collaboration. Selon les témoignages de plusieurs sources “proches du dossier” qui se sont confiées à Re/code, un accord d’une tout autre teneur aurait été trouvé quelques semaines en amont, lors du CES 2014, organisé du 7 au 10 janvier derniers à Las Vegas.

Au coeur du débat, la question des surcouches. Google estimait que celle implémentée par Samsung sur ses terminaux Galaxy modifiait trop l’expérience utilisateur. Cette personnalisation poussée à l’extrême, on la retrouve notamment dans la nouvelle surcouche Magazine UX, qui associe des éléments inspirés de Flipboard et de Windows 8.

Google aurait décidé de mettre le holà à cette pratique. Samsung devrait donc se rapprocher de l’interface et des applications proposées par défaut dans Android. Le groupe high-tech sud-coréen se serait même engagé à mettre en avant les services Google aux dépens des siens… peut-être en échange d’un contrat de sous-traitance pour les prochains appareils Nexus.

Dans tous les cas, avec à son actif 32% du marché des smartphones au 4e trimestre 2013 (source IDC), Samsung aura très probablement son mot à dire dans l’évolution de l’offre Android. De son côté, Google, que ce soit au travers des Nexus ou des produits de Motorola Mobility (vendus à Lenovo), a toujours favorisé l’absence de surcouche. Samsung pourra toujours se rattraper avec les smartphones Tizen : les premières photos font apparaître une interface proche de celle de Windows Phone.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Samsung ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur