Surface : comment Microsoft affiche sa « modestie » avec sa tablette

Microsoft tient à préciser que c’est l’approvisionnement et la distribution de la tablette Surface qui est « modeste ». Et pas le volume de ventes. Rendez-vous au premier pointage.

surface-microsoft-tablette-modeste-windows-RT

Microsoft France nous apporte une « précision importante » à propos de la tablette Surface.

En fait, c’est une variation sur le même thème sur la dimension de la « modestie ».

A la suite d’une interview de Steve Ballmer accordée au Parisien, nous évoquions des « ventes modestes » de la tablette sur ITespresso. fr.

Une interprétation qui serait erronée puisque le CEO de Microsoft aurait utilisé le terme « modeste » pour « qualifier l’approvisionnement et la distribution de Surface avec Windows RT [architecture microprocesseur ARM, ndlr]« .

La firme de Redmond prévoit une extension géographique de la disponibilité de sa tablette. En l’état actuel, elle n’est assurée que sur 8 marchés, dont la France.

De plus, on attend dans les semaines prochaines l’arrivée d’une déclinaison x86 de Surface avec des processeurs Intel.

Dans Le Parisien, voici comment les propos de Steve Ballmer ont été retranscrits : « Nous démarrons modestement car Surface n’est disponible que sur nos sites de vente en ligne et dans quelques magasins Microsoft aux Etats-Unis. Mais l’accueil, de la presse notamment, est phénoménal. Ce produit est l’un des meilleurs PC et l’une des meilleures tablettes réunis dans une seule machine. Bientôt, nous serons présents dans davantage de pays, davantage de magasins. C’est là que parler chiffre aura du sens. »

Sans la moindre communication de chiffres bruts sur les ventes de la tablette à son démarrage, la marge d’interprétation est grande.

Rendez-vous a priori lors des prochains résultats trimestriels de Microsoft (mais il faudra attendre le 24 janvier 2013 pour le bilan Q2).

Mais, sincèrement, l’information Microsoft de ce matin, c’est plutôt le départ abrupt de Steven Sinofsky, Directeur de la division Windows, qui survient juste après le lancement commercial de son bébé Windows 8.

————————

Voir aussi

Rédacteur en chef ITespresso.fr Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Surface : comment Microsoft affiche sa « modestie » avec sa tablette

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

15:50:54