MobilitéPoste de travailRégulationsSystèmes d'exploitationTablettes

Surface : Microsoft évoque des ventes « modestes » de sa tablette

surface-microsoft-ballmer-tablette-windows-RT
0 0 1 commentaire

De passage à Paris, Steve Ballmer a évoqué un lent démarrage commercial de Surface. Et confirme une prochaine version « haut de gamme » avec un processeur Intel.

Bien que Microsoft pousse la communication sur Surface à travers des spots publicitaires (en France notamment), Steve Ballmer admet que le démarrage des ventes de la tablette (uniquement via Internet ou les Windows Stores aux Etats-Unis et au Canada) est « modeste ».

Parallèlement, le CEO de Microsoft confirme qu’une déclinaison haut de gamme fera son apparition.

La tablette, équipée d’un nouveau processeur Intel (architecture microprocesseur x86), embarquera une « définition d’écran supérieure ».

Ce n’est guère surprenant puisque la firme de Redmond avait d’ores et déjà indiqué qu’une version « Wintel » de Surface devait arriver dans les prochaines semaines.

Probablement la Microsoft Surface Pro déjà esquissée dans les médias.

Néanmoins, Microsoft doit régler quelques soucis techniques avec la tablette Surface sous Windows RT (architecture microprocesseur ARM) qui est commercialisée.

Ainsi, un dysfonctionnement avec les haut-parleurs, une fragilité du clavier Touch Cover et une cannibalisation de l’espace disque sont signalés.

Dans un entretien accordé dans les éditions de samedi du Parisien-Aujourd’hui alors qu’il effectuait une visite sur Paris, Steve Ballmer a aussi abordé divers sujets comme Windows 8 (4 millions de licences écoulées en trois jours de commercialisation), Windows Phone 8, mais aussi la réélection de Barack Obama ou les problèmes de propriété intellectuelle avec la Chine.

Microsoft Surface RT

Image 1 of 9

Microsoft Surface : claviers
Microsoft propose deux types de claviers pour accompagner sa tablette.

  1. Evidemment, cela refroidi un peu l’achat de la tablette quand on lit cela.

    (« Néanmoins, Microsoft doit régler quelques soucis techniques avec la tablette Surface sous Windows RT (architecture microprocesseur ARM) qui est commercialisée.ainsi, un dysfonctionnement avec les haut-parleurs, une fragilité du clavier Touch Cover et une cannibalisation de l’espace disque sont signalés »)

    Pas encore au point, et apparemment confusion avec deux modèles différents, très mauvais départ. Déjà que windows à le soucis d’une vitesse d’exécution non fluide des applications, il se pénalise à nouveau.

    La tablette surface doit etre comme la surface, on met un objet dessus, elle le comprend et aspire le contenu, ca c’est la vraie surface, ca c’est le vrai plus par rapport à la concurrence, pourquoi ne pas prolonger cela dans les tablettes, on attend cela depuis plus de 8 ans.
    Bon courage contre samsung et apple Mr Balmer.

    Jean-mi