Surface Phone : Microsoft donne un peu de voix

MobilitéOS mobilesSmartphones
surface-phone
5 6

Le directeur marketing de Microsoft entretient, par l’implicite, l’idée d’un Surface Phone. Que sait-on et que suppose-t-on sur ce produit ?

En l’espace de vingt secondes, Chris Capossela a ravivé les rumeurs autour du prétendu Surface Phone.

Le directeur marketing monde de Microsoft était, cette semaine, l’invité de l’émission Windows Weekly.

Après avoir évoqué les débuts difficiles des tablettes Surface (activité déficitaire jusqu’à l’automne 2014), il a abordé la convergence avec les ordinateurs portables.

« Apple veut vous vendre un iPad et un Mac. Nous pensons qu’il y a un produit qui fait la jonction entre les deux ». Jusque-là, rien de nouveau dans le discours. La suite est plus intéressante : « On a besoin d’un ‘équivalent spirituel’ dans notre gamme de téléphones. […] Un produit qui vous fasse dire ‘Wahou, c’est une vraie rupture, ça va me dissuader d’acheter mon 17e iPhone».

Chris Capossela laisse surtout entendre que le chantier est en cours, là où Microsoft avait jusqu’alors systématiquement démenti de telles allusions.

Aux dernières nouvelles, ce mystérieux Surface Phone, dont il est question depuis l’annonce de la première tablette Surface (en 2012), pourrait être équipé d’un écran de 5,5 pouces (2160 x 1440 pixels), d’un appareil photo de 21 mégapixels, de 4 Go de RAM, de 64 ou 128 Go pour le stockage… et d’une puce Atom x3.

Intel travaillerait avec Microsoft pour améliorer la compatibilité avec les applications x86 conçues pour l’univers desktop. Objectif : permettre une exécution en natif, sans nécessairement s’appuyer sur la fonction Continuum.

Mais cette stratégie est-elle vraiment gravée dans le marbre ? Il y a quelques semaines, Windows Central posait la question, suggérant que Microsoft avait abandonné cette idée en faveur d’un projet porté, en interne, par l’équipe Surface que dirige Panos Panay, déjà maître d’œuvre pour la Surface Pro 4 et le Surface Book.

Le Surface Phone qui résulterait de ces travaux pourrait sortir au 2e semestre 2016. On évoque le mois d’août, pour un lancement qui pourrait coïncider avec celui de Redstone, prochaine version majeure de Windows 10. Mais on peut aussi penser à la période d’octobre-novembre, dans le cadre d’un renouvellement plus global des lignes de produits Microsoft.

Crédit photo : Anteromite – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur