Suse devient partenaire de Veritas après Red Hat

Cloud

Pour les distributeurs Linux, le défi du moment est de gagner la faveur des grandes entreprises. D’où une politique de partenariats avec des éditeurs bien implantés auprès de cette cible.

Veritas Software, éditeur de logiciels de stockage de données, et le distributeur Linux allemand Suse viennent de signer un accord de partenariat à la fois commercial et technologique. L’enjeu est d’une part de proposer une version des outils d’administration de serveurs de stockage de Veritas pour la distribution Linux de Suse, et d’autre part de développer conjointement de nouveaux produits. Dès janvier, Veritas proposera une version adaptée à la distribution Linux Enterprise Server de Suse de sa Foundation Suite – qui comprend un gestionnaire de fichiers et un gestionnaire de volume de données – et de son système de cluster, Cluster Server. Jusqu’alors, Veritas se limitait au support des distributions signées Red Hat, à la suite d’un accord signé avec le distributeur américain en février 2002. Le partenariat entre Veritas et Suse prévoit également une collaboration des deux sociétés pour le support technique, la certification, le marketing et le développement. Il intègre aussi le partage des bases clients, Suse faisant bénéficier à Veritas de son implantation sur le marché allemand. Et réciproquement, Veritas aidera Suse à s’imposer aux Etats-Unis.

Ce partenariat s’inscrit dans la tendance commune aux principaux distributeurs Linux de bâtir une offre adaptée aux besoins des grandes entreprises, en particulier pour équiper leurs centres de données. En effet, cette cible et ce marché donnent lieu pour les distributeurs à des prestations de services complémentaires plus rémunératrices que lorsqu’il s’agit d’équiper des serveurs Intel d’entrée de gamme, périphériques au système d’information, faisant fonctionner des applications non stratégiques comme les serveurs Web, d’impression ou de fichiers. Ils montrent également à quel point Suse et Red Hat se “marquent à la culotte”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur