Suse s’intéresse aux logiciels d’infrastructure

Cloud

Tout comme son concurrent Red Hat, le distributeur Linux allemand Red Hat veut désormais commercialiser une offre de services bâtie autour des logiciels d’infrastructure Open source existants.

Alors que se tient à Francfort, en Allemagne, le salon LinuxWorld, le distributeur allemand d’une suite Linux, Suse, a fait part de son intention d’enrichir sa palette de services proposés aux entreprises avec une offre s’appuyant sur les outils de middleware en Open source actuellement disponibles. Les dirigeants de Suse ont justifié cette décision en expliquant qu’il y avait désormais une offre Open source importante en matière de logiciels d’infrastructure et que les entreprises s’y intéressaient de près. Mais il y a en revanche peu de prestataires aptes à les aider à se repérer dans ce qui existe, et surtout à leur fournir des services complémentaires de support technique, de maintenance, de formation, d’intégration… Parallèlement, le distributeur a annoncé qu’il rejoignait le consortium ObjectWeb créé il y a deux ans par Bull, France Télécom R&D et l’Inria, qui oeuvre précisément à élaborer des logiciels d’infrastructure libres couvrant des domaines fonctionnels comme l’e-business, l’intégration applicative ou EAI, le grid computing et la messagerie. Il a déjà mis au point des produits reconnus comme le serveur d’applications Jonas, l’ORB (Object Request Broker) Jonathan et le JMS (Java Messaging Service) Joram…

Notons que le grand concurrent de Suse, l’américain Red Hat, a lui aussi rejoint le consortium ObjectWeb il y a un mois. A l’instar de Suse, il avait alors annoncé ses ambitions dans le domaine des logiciels d’infrastructure, notamment sa volonté de travailler à l’intégration entre eux des divers logiciels d’infrastructure de façon à constituer des bundles cohérents, aisés à installer (voir édition du 24 septembre 2003). Suse partage cette approche qui répond, selon elle, à une attente des entreprises s’intéressant à l’Open source pour des raisons de coûts mais ayant néanmoins des exigences en matière de sécurité et de facilité d’utilisation et d’installation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur