SVoD : la plateforme Amazon Prime Video est introduite en France

CRME-commerceMarketing
amazon-prime-video-france
0 0

Vaste offensive d’Amazon sur le marché des services vidéo par abonnement : l’élargissement à l’accès d’Amazon Video Prime dans le monde passe par la France.

Amazon lance une offensive mondiale pour s’imposer sur le marché des services de vidéo par abonnement (SVoD en anglais). La plateforme élargit son influence géographique de manière significative.

Amazon Prime Video est désormais disponible dans 200 pays. ce qui inclut la France. Jusqu’ici, seules quelques marchés étaient adressés : Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Autriche et Japon.

Tout comme Netflix, Amazon Prime Video combine des séries TV récentes, un catalogue de films et du contenu original. On trouve ainsi des productions exclusives telles que Transparent, Mozart in the jungle, The man in the high castle (tirée du roman de Philip K. Dick) ou The Grand Tour.

Mais, à la différence de Netflix, la plateforme vidéo d’Amazon est incluse sans coût additionnel dans le service Amazon Prime. C’est le cas en France, précise le communiqué. Au niveau local, le programme de fidélisation clientèle, connu pour la livraison  rapide, est exploité sous la marque Amazon Premium (accessible à 49 euros par an). 

Ce qui permet de pousser l’attractivité du dispositif multi-services et de disposer d’une base de clients déjà convertis.

La firme de Jeff Bezos avait déjà procédé à cet enrichissement du programme à travers Amazon Music Unlimited (musique en streaming) proposée à des tarifs cassés aux abonnés Prime.

Pour les non abonnés à Premium, l’abonnement est fixé à 5,99 euros par mois (contre un ticket d’entrée à 7,99 euros par mois pour Netflix). Le prix passe même à 2,99 euros par mois dans les pays où Amazon Prime n’est pas proposée.

L’accès à Prime Video est possible depuis un ordinateur, des terminaux mobiles (smartphone et tablette) ainsi que certains modèles de téléviseurs connectés (Smart TV) pourvus de l’application idoine.

En revanche, il n’existe pas de compatibilité avec le dongle HDMI Chromecast de Google probablement pour des raisons de concurrence : Amazon propose bien son propre dongle HDMI avec le Fire Stick.

Alors que Netflix vient tout juste de commencer à proposer à ses membres l’accès à des films ou séries hors-ligne, Prime Video permet d’emblée de télécharger le contenu sur son terminal nomade, en vue d’un visionnage ultérieur même en étant dépourvu d’une connexion Internet.

Concernant le paramétrage de la qualité du flux vidéo, il existe trois options (« Best », « Better » et « Good »). Cela correspond respectivement à 5,8 Go, 1,3 Go et 0,6 Go de données pour une heure.

Par défaut fixée à « Good », ce paramètre peut être changé à la discrétion de l’utilisateur qui pourra également choisir qu’elle passe automatiquement à la meilleure qualité lorsque l’appareil est connecté à Internet sans fil (Wi-Fi). L’utilisateur peut aussi choisir la qualité de son choix pour le téléchargement de contenu.

Prime Video intègre également la fonctionnalité X-Ray qui distille des informations en temps réel sur le contenu en cours de diffusion (acteurs à l’écran et musique en cours). Les informations pour chaque contenu sont piochées dans la riche base de données IMDb dédiée aux films et séries TV (propriété d’Amazon) avec un affichage uniquement en anglais pour le moment (comme l’interface du service).

L’incursion d’Amazon dans la SVoD à large échelle pourrait bouleverser l’ordre établi, dans lequel Netflix règne en maître. Une bataille à scruter avec attention au regard des ambitions des deux groupes.

(Crédit photo : @Amazon : The Grand Tour Presenters James May, Jeremy Clarkson andRichard Hammon)

amazon-prime-video_a


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur