Sway : Microsoft ouvre la bêta au public

Cloud
microsoft-windows

Microsoft ouvre au grand public l’accès à la bêta de Sway, son nouvel outil de création de présentations qui va rejoindre Office.

En 10 semaines, Microsoft a décompté pas moins de 175 000 demandes pour accéder à la version preview de Sway, son nouvel outil qui vient dépoussiérer la création de présentations.

Disponible uniquement sur invitation, cette bêta est dès à présent accessible à tous, annonce la firme de Redmond dans une contribution de blog. Il suffit de se connecter via son compte Microsoft sur une page dédiée afin d’utiliser l’outil.

Microsoft en a profité pour injecter quelques nouveautés dans son service. Les fonctions Annuler et Rétablir sont ainsi intégrées, tout comme les listes à puces ou numérotées, l’édition directe du texte des paragraphes inclus dans les canvas, un ré-agencement simplifié des différentes sections ainsi que la possibilité d’importer des documents de type PDF.

La sélection des couleurs via une palette unique initialement (proposée en fonction de la première photo importée) est maintenant plus large.

Pour rappel, Sway est une application permettant de créer des présentations sur la base de nombreux documents (photos, vidéos, texte…) provenant de différentes sources. L’utilisateur agence ainsi tout ce contenu pour matérialiser ses idées sous forme d’un document qu’il pourra ensuite partager.

L’objet qui en résulte appelé « canva » peut être créé très rapidement, Microsoft mettant l’accent sur la simplicité d’utilisation avec force formatage automatique et dynamique. Une simplicité d’usage qui n’écarte toutefois la possibilité de personnaliser la mise en page grâce à de nombreuses options.

L’outil se distingue aussi par son bouton « Remix » qui permet de visualiser différentes possibilités quant à la mise en page, avec aussi différents styles proposés par l’outil.

Sway est aussi destiné à atterrir sur les terminaux mobiles grâce à des applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone. Mais, pour l’heure, seule une application iOS pour iPhone est proposée en Nouvelle-Zélande depuis plusieurs semaines et maintenant en Australie.

Elle bénéficie d’ailleurs d’une mise à jour avec support du mode hors-ligne (pour continuer à créer des documents Sway, sans même disposer d’une connexion à Internet), le support des fonds d’écran pour les titres et en-têtes de sections et celui des iPhone 6 et 6 Plus.

En proposant une alternative moderne à PowerPoint, Microsoft tente ainsi de faire revenir des utilisateurs qui utilisent maintenant des outils tel que Prezi (proposée par la société hongroise Prezi), PowToon, Slid.es ou encore Bunkr (proposée par une start-up française).

 

Crédit image : George Dolgikh – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur