Swift par Apple : les outils de benchmark basculent en open source

Data-stockage
2 2

Les outils de benchmark associés au langage de programmation Swift d’Apple sont regroupés dans la Benchmark Suite qui passe en open source.

Début décembre, le langage informatique Swift d’Apple passait en open source. Une bascule attendue.

Au tour maintenant des outils de benchmark associés de suivre cette voie. Luke Larson, ingénieur membre de l’équipe Swift d’Apple, vient de l’annoncer dans une contribution de blog.

L’ensemble du code source libéré est placé sous licence Apache 2.0 (écrite par l’Apache Software Foundation), comme pour le langage Swift (compilateurs, gestionnaires de paquets…).

Il est accessible via GitHub.

 » La suite contient le code source de benchmarks, de bibliothèques et d’utilitaires conçus pour faciliter le suivi de la performance et identifier les performances lors de tests de régression avant publication », précise Luke Larson.

Plus précisément, la Benchmark Suite comprend le code source de 75 benchmarks couvrant un nombre important parmi les tâches les plus communément exécutées (librairies, pilote, utilitaire pour comparer les benchmarks en fonction des versions de Swift…).

A l’origine, le langage Swift avait été présenté durant la conférence développeurs WWDC 2014, où il fut décrit comme nouveau langage de programmation destiné à iOS et OS X. « De l’Objective-C sans le C » pour Apple.

Depuis lors, Apple n’a cessé de le promouvoir auprès des développeurs en mettant en exergue son côté pratique et sa modernité. Il s’agit pour la société d’une clef de voûte de ses écosystèmes. Elle a même élargi son pré-carré à d’autres plateformes pour le rendre incontournable.

La stratégie d’Apple consiste maintenant à fédérer une plus large communauté de développeurs en le basculant dans l’open source.

Le nombre d’utilisateurs devrait donc mécaniquement augmenter et Apple redorer son blason auprès de la communauté du libre, un peu à l’image de ce que fait Microsoft de son côté

Le groupe de Tim Cook ne cache pas ses ambitions pour Swift.

A l’occasion de la WWDC 2015, Craig Federighi, en qualité de Vice-President Senior de la division Software Engineering d’Apple, déclarait ainsi : « Nous pensons que Swift est le prochain grand langage de programmation, celui qui permettra à tous de créer des applications et de faire de la programmation système dans les 20 années à venir. Nous estimons que Swift devrait être partout et utilisé par tout le monde. »

(Crédit photo : @Apple)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur