Symantec au secours de Mac OS X

Mobilité

La firme installée à Cupertino, comme Apple, vient d’annoncer la sortie de son firewall personnel et d’une version de son antivirus fonctionnant nativement sur Mac OS X. Les deux applications font partie des premières solutions permettant d’assurer une protection en natif et de réparer les éventuels dégâts occasionnés.

Drôle de coïncidence : au moment même où les Simpson “terrorisent” la plate-forme Mac (voir édition du 12 juin 2001), Symantec a terminé les versions de son antivirus et de son firewall devant fonctionner nativement sur le système X. Les deux versions sont gratuites pour les clients de Symantec disposant déjà des dernières versions des produits de la firme. Ainsi est-il possible de mettre à jour Norton Personal Firewall pour Macintosh par le biais de la fonction intégrée au logiciel (LiveUpdate). La nouvelle application est ainsi téléchargée. De même pour Norton AntiVirus, dont il faut avoir une version 7.0 (voir édition du 17 mai 2001) ou supérieure pour bénéficier de la mise à jour ou un des produits Symantec où cette version est intégrée, comme SystemWorks qui autorise une mise à jour depuis une version 6.0 dudit logiciel antivirus (voir édition du 26 octobre 2000).

Mise à jour gratuite“Symantec est heureuse d’étendre les capacités de son (?) firewall pour Macintosh et du logiciel de protection contre les virus pour soutenir les utilisateurs de Mac OS X”, a indiqué Steve Cullen, le vice-président des produits et livraisons clients. “Il est important que nous continuions de fournir à nos clients Macintosh la réassurance que leurs applications et données de valeur restent saines et sauves.” Ce geste de Symantec est intéressant dans le mesure où la mise à jour de ses applications pour fonctionner sur Mac OS X se fait sans frais. Reste à voir si les autres éditeurs suivront cet exemple ou si la majorité d’entre eux feront payer le passage au nouveau système d’exploitation. Il est fort probable que les clients devront mettre la main à la poche lorsque l’éditeur aura dû réaliser un travail en profondeur sur son code. Les versions de ces deux logiciels sont disponibles en anglais pour le moment.

Pour en savoir plus :Le site de Symantec (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur