Symantec centralise les dispositifs de sécurité

Mobilité
Information - news

Security Management System apporte une solution aux entreprises confrontées à l’hétérogénéité de leurs solutions en permettant d’avoir une vue complète de la sécurité, tout en évaluant les risques et le degré de conformité entre les applications diverses.

“La gestion de la sécurité d’une entreprise est une opération difficile, car aujourd’hui, une société est composée de solution disparates, vendues par différents fournisseurs, et qui manquent de ce fait d’intégration et d’interopérabilité”, juge Symantec, spécialiste de la sécurité sur Internet. Partant de cette constatation, la société lance sur le marché une solution censée résoudre ces problèmes. Symantec propose en effet une gestion centralisée de la sécurité réseau au travers de trois modules.

Symantec Event Managers s’adresse aux entreprises souhaitant se renforcer sur les solutions antivirus et pare-feu. Symantec Event Manager for Anti-Virus et Symantec Event Manager for Firewall rassemblent les données de ces solutions afin d’offrir une vue complète sur les événements concernant les virus et les pare-feu. Pour le moment, les deux produits sont compatibles avec les solutions Symantec, Network Associates et Check Point. La compatibilité avec d’autres solutions du marché sera disponible d’ici décembre 2002. Symantec Event Manager pour Anti-Virus sera disponible fin octobre et Symantec Event Manager pour Firewall fin décembre.

Rapports d’incidents en temps réel

Le deuxième module, Symantec Incident Manager, offre une gestion en temps réel des incidents qui permet à l’entreprise d’identifier les infractions et d’y réagir rapidement. Il permet également de personnaliser les priorités des incidents suivant la gravité de leur impact sur l’activité. Lorsqu’un incident est identifié, Symantec Incident Manager propose des conseils d’experts adaptés aux caractéristiques spécifiques de l’incident. Symantec Incident Manager utilise en outre un moteur d’analyse de risque qui détermine l’impact de chaque incident. Symantec Incident Manager sera disponible fin octobre.

Le troisième module, Enterprise Security Manager, permet de personnaliser les politiques de sécurité et de s’assurer de la conformité des applications et serveurs critiques d’une entreprise à la politique de sécurité de cette dernière. Il permet ainsi d’identifier les problèmes de non-conformité aux politiques et d’éliminer les vulnérabilités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur