Symantec protège Mac OS X

Cloud

L’éditeur d’applications antivirus, de firewalls et d’outils de réparation de disques durs a fait passer sa ligne complète de produits sur Mac OS X. De Norton Anti-Virus à Norton Utilities en passant par Norton Personal FireWall, le Mac sous X ne craint plus la comparaison sécuritaire.

Norton Anti-Virus, Norton Personal FireWall et Norton Utilities fonctionnent désormais sur Mac OS X, d’après un porte-parole de Symantec, la firme éditrice de ces logiciels de sécurité, interrogé par nos confrères de MacCentral. Deux des trois produits fonctionnent en natif sur la nouvelle version du système d’exploitation de la firme à la Pomme. Seul Norton Utilities doit démarrer soit directement depuis le CD d’installation, soit sur une partition Mac OS 9.x pour permettre d’avoir accès aux fonctions de réparation de disques, de défragmentation, d’optimisation, de destruction de fichiers et de récupération de dossiers. Les deux autres applications remplissent directement sur Mac OS X les fonctions qu’elles proposaient déjà sous Mac OS 9.x, à savoir : la protection contre les virus pour Norton Anti-Virus et la défense contre les attaques issues du Web pour Norton Personal FireWall.

La firme a bien évidemment mis à jour ses solutions intégrées, Norton Internet Security qui permet d’obtenir en un seul achat l’antivirus et le firewall de la firme, ainsi que le logiciel iClean d’Aladdin, fonctionnant également en natif sur X et permettant de réaliser un nettoyage de printemps dans les fichiers rapportés du Web. La suite Norton SystemWorks a également été mise à jour, intégrant Utilities et Anti-Virus, ainsi que l’application Spring Cleaning pour Mac OS X d’Aladdin, qui permet une toilette de fond du système d’exploitation. Cette solution est généralement utile pour libérer massivement de l’espace disque et réaliser la désinstallation de vieux programmes. En commercialisant aussi rapidement un ensemble de programmes couvrant les aspects “sécuritaires” de Mac OS X, Symantec se présente comme la première société de protection de ce nouveau système d’exploitation. La firme travaille toutefois depuis de nombreux mois sur la migration de ses applications et avait déjà proposé ses produits en version bêta dans le courant de l’année (voir édition du 13 juin 2001). Leur arrivée rapide n’est donc pas à proprement parler une surprise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur