Symbian baisse la tarification de son OS mobile

Mobilité

L’éditeur du système Symbian OS souhaite ainsi séduire plus de constructeurs de téléphones mobiles, notamment les petits fabricants.

Symbian a décidé de baisser le prix de son système d’exploitation afin de le rendre plus attractif pour les constructeurs de téléphones mobiles. Bien qu’il ait connu une croissance de 100 % sur les quatre dernières années, l’éditeur souhaite notamment, avec sa nouvelle tarification, séduire les petits fabricants.

La tarification actuelle est de 7,25 dollars par téléphone jusqu’à 2 millions d’unités et de 5 dollars au delà. “Symbian s’est engagé dans une politique de baisse des coûts de développement et de construction de téléphones sous Symbian OS, tout en continuant à améliorer les performances du système”, a déclaré Nigel Clifford, directeur général de Symbian.

“Je suis convaincu que notre nouveau modèle de tarification séduira les fabricants d’appareils et mes premières discussions à ce sujet avec nos clients et partenaires sont très positives. En proposant à nos clients des options tarifaires plus souples, nous pouvons cibler plus largement et plus en profondeur le marché et conduire Symbian OS sur le segment des gros volumes.”

Deux options de tarification

Avec la nouvelle tarification, les prix pourront être réduits à 2,50 dollars par téléphone. Ce qui rendra l’offre de Symbian beaucoup plus attractive et pourrait pousser Microsoft à baisser le tarif de Windows Mobile pour ne pas perdre de parts de marché.

Les clients de Symbian auront la possibilité de choisir entre deux options tarifaires. La première sera basée sur un pourcentage du prix de vente des téléphones portables. La seconde est une tarification variable en fonction du volume total d’appareils fabriqués par le constructeur licencié : si ce volume augmente sur une période d’un an, le prix sera réduit en conséquence.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 10 février 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur