SynerTrade pousse plus loin l’optimisation des achats en entreprise

CloudEntrepriseManagement
synertrade-e-sourcing

Avec la nouvelle version de sa suite logicielle Accelerate, SynerTarde intègre des dimensions IT comme la mobilité, les réseaux sociaux, le cloud et le big data.

SynerTrade, fournisseur de solutions d’achat pour les entreprises, a dévoilé dans le courant de l’été une nouvelle version de sa suite logicielle phare Accelerate, qui a fait l’objet d’un développement qui a duré un an et demi (fonctionnalités, ergonomie, performance…).

La solution modulable, qui permet d’automatiser les processus les plus pertinents de la fonction achat, prend en compte l’intégration dans l’univers de l’entreprise des réseaux sociaux, du cloud, de la mobilité ou encore du big bata (traitement en masse de données).

Adressée en priorité aux grandes PME et aux groupes pour gérer les relations clients – fournisseurs en mode mutlicanal (e-mail, téléphone, réseaux sociaux…), elle repose sur une trentaine d’applications accessibles sur tablette ou ordinateur, y compris en mode offline.

A travers Accelerate, les responsables achat en entreprise peuvent créer et afficher des tableaux de bord et monter des zooms spécifiques sur des données transactionnelles (exploration des structures de données et combinaison de vues multi-ERP).

SynerTrade recense plus de 230 clients et plus de 200 000 utilisateurs de la suite logicielle eAchats. Parmi les références, l’éditeur cite Alstom, Audi, Décathlon, Groupama, Lafarge, Saint-Gobain, Sanofi, Total, Transdev, ou Yves Rocher.
Prenons un cas concret : GRTgaz, principal gestionnaire du réseau de transport de gaz naturel en France, adopte la solution Accelerate pour l’harmonisation des pratiques et l’optimisation de ses processus achats. A terme, ce projet concernera 1700 utilisateurs de l’entreprise qui utiliseront divers modules (E-Rfx, Contract Management, SRM, Performance Manager et Spend Analysis).

“La fonction achats est par essence fragmentée et très disparate, reposant sur un panel de fournisseurs basés dans plusieurs pays ou continents, et en interne sur des données réparties dans les différents départements de l’entreprise organisés en silos”, constatait Franck Le Tendre, Directeur Général de SynerTrade, dans une tribune diffusée en avril 2014.

“Les directeurs achats font donc face à un défi supplémentaire : celui de la récolte, de la consolidation et de l’analyse de l’ensemble de ces données fournisseur.” Il fallait donc un outil pour récolter ces données, les consolider et leur donner du sens. Et ce, quel que soit le volume de data à gérer.

Fruit de la fusion du français SynerDeal et de l’allemand Trade2B en 2005, Synertrade dispose de plusieurs implantations en Europe (France, Allemagne, Roumanie), aux États-Unis, en Chine et au Brésil. La société, spécialisée dans des domaines comme l’e-sourcing (1) ou l’e-procurement (2), est immatriculée au Luxembourg. Elle est soutenue par les fonds Arts & Biens et XL Venture.

Dans une interview accordée à Silicon.fr en juillet dernier, Franck Le Tendre fournissait sa vision de la concurrence : “Depuis les rachats consécutifs d’Ariba par SAP et Emptoris par IBM, BravoSolution est en effet mathématiquement devenu l’acteur le plus imposant du marché par la taille de son chiffre d’affaires. De là à dire qu’il domine le marché… Je serais moins catégorique, si l’on tient compte du nombre de nouveaux clients gagnés depuis deux ans par des acteurs comme SynerTrade.”

(1) Stratégie d’achat d’une entreprise, qui consiste à identifier et sélectionner les fournisseurs
(2) Outils et méthodologies assurant la gestion électronique des achats

Quiz : Connaissez-vous les solutions de comptabilité ?

Pour plus d’informations, consultez le site web : www.synertrade.com
Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Sergey Nivens


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur