Syntec Informatique prône le volontarisme pour “l’économie de la connaissance”

Cloud

A l’occasion de ses voeux 2007, la chambre professionnelle des SSII et
éditeurs de logiciels a annoncé qu’elle comptait renforcer ses actions.

Pour Syntec Informatique, l’année 2007 sera chargée. La chambre professionnelle qui regroupe une grande partie des acteurs de l’informatique et des logiciels (SSII, éditeurs de logiciels, sociétés de conseil en technologie) compte s’appuyer sur des initiatives déjà en cours comme le Plan TIC-PME 2010, le plan d’accompagnement des PME ou les campagnes d’information et de communication (association Pasc@line, le Trophée de la femme ingénieur, Nos quartiers ont du talent, Universsyntec?).

Rendez-vous est également pris pour la troisième édition des Trophées de l’innovation, le soutien au Small Business Act européen, le plan Editeurs Syntec logiciels 2008 et les 2ème Assises nationales du logiciel qui devraient se dérouler dans le courant du premier semestre.

A l’occasion des voeux de Syntec Informatique adressés à la presse le 9 janvier dernier, son président Jean Mounet s’est satisfait de la croissance du secteur de l’édition des logiciels enregistrée en 2006 de l’ordre de 7 % et se ravit de la prise de conscience de l’importance de la recherche et l’innovation.

Manque d’intégration des TIC dans les cursus scolaires

“Des choix devront être faits pour porter les efforts sur les domaines stratégiques, créateurs de valeur, capitaliser sur les points forts de la France et prendre des positions concurrentielles sur les technologies de rupture”, a déclaré Jean Mounet, “Cette nouvelle voix pour le patriotisme économique jalouse les positions de l’Inde, pour les services, et des Etats-Unis, pour l’édition de logiciels, et recommande la nécessité d’une politique volontaire en faveur du développement de l’économie de la connaissance”.

Syntec Informatique regrette néanmoins que la formation ne soit pas au rendez-vous. L’intégration des TIC dans les cursus scolaires doit démarrer plus tôt et les matières scientifiques et techniques devraient être utilisées de manière croissante dans les enseignements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur