Syntec Numérique : Godefroy de Bentzmann succède à Guy Mamou-Mani

Gestion des talentsManagementNominations
godefroy-de-bentzmann-devoteam
0 5

Godefroy de Bentzmann, cofondateur et co-dirigeant du groupe SSII Devoteam, est élu président de Syntec Numérique pour un mandat de trois ans.

Ca bouge dans les directions des organisations fédératrices du numérique. Alors que Bertrand Diard va diriger TECH IN France (ex-AFDEL), Godefroy de Bentzmann vient d’être élu président de Syntec Numérique pour un mandat de trois ans. Il occupait déjà les fonctions de vice-président dans le collège de Guy Mamou-Mani, qui est resté six ans à la tête de la chambre professionnelle de référence dans le secteur IT.

Agé de 58 ans, Godefroy de Bentzmann est cofondateur du groupe SSII Devoteam (et co-Président du directoire).

En qualité de premier représentant du Syntec Numérique, il compte faire porter la voix de la chambre professionnelle sur des sujets comme l’évolution du cadre social et fiscal (temps de travail, CIR, CICE), la représentativité du secteur numérique au niveau européen notamment en se rapprochant de DIGITALEUROPE et la poursuite des partenariats initiés avec des relais comme eHealth France ou Pasc@line.

« Nous devons aujourd’hui consolider l’ensemble de nos actions à tous les niveaux afin d’accélérer la transformation numérique de notre pays et la prise de conscience des pouvoirs publics », commente Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique, cité dans le communiqué. « Trop d’obstacles pèsent encore sur nos entreprises et nous empêchent de faire de la France la terre d’accueil numérique qu’elle pourrait être. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur