Systèmes embarqués : Microsoft libère les sources de Windows Embedded CE 6.0

Cloud

La nouvelle version de développement de système d’exploitation embarqué de
Microsoft intègre Visual Studio 2005.

Craig Mundie, directeur Recherche et Stratégie chez Microsoft et qui s’installera en 2008 dans le fauteuil de l’architecte en chef actuellement occupé par Bill Gates, a annoncé hier, mercredi 1er novembre 2006, le lancement de Windows Embedded CE 6.0. Avec Embedded XP et Embedded for Point of Service, Embedded CE constitue l’une des trois plates-formes de développement de système d’exploitation pour le marché de l’embarqué (terminaux mobiles ou nomades) de Microsoft. “Windows CE” est présent au sein des produits électroniques grand public (décodeurs IP/set top box, caméscope, baladeurs et télévisions numériques, etc.) que du côté des entreprises (robotique, caisses enregistreuses des grandes surfaces…) et des appareils médicaux (scanners…). Selon Microsoft, plus de 8 000 appareils embarquent Windows CE qui fête cette année ces 10 ans d’existence. La plate-forme compte 200 partenaires et 450 universités collaborent à ses développements.

La nouvelle version de Windows CE permet désormais l’exécution de 32 000 processus en parallèle. Mille fois plus que précédemment. Et gère désormais jusqu’à 2 Go d’adressage mémoire virtuel pour chaque processus. Le système de gestion de fichier a également été amélioré et de nombreux nouveaux pilotes sont venus enrichir l’application. “C’est un système conçu pour les dix prochaines années”, confie Hardy Poppinga en charge de la division mobile et embarqué pour Microsoft Europe.

Mais la véritable évolution s’inscrit dans une démarche plus stratégique que technique. Microsoft annonce ainsi l’ouverture intégrale du code source du noyau de Windows Embedded CE qui a été pour l’occasion entièrement réécrit. Une démarche qui s’inscrit dans l’initiative Shared Source afin de mettre à disposition des partenaires le code source d’une application à des fins de modifications et de tests sans obligation de partage des développements ainsi réalisés. Une particularité qui distingue l’initiative de Microsoft du modèle open source. Et comme pour mieux profiter de cette ouverture du code, Emedded CE 6.0 s’accompagne désormais de la plate-forme de développement Visual Studio 2005 Professional.

Disponible partout…sauf en France

“L’ouverture du code source est une initiative prise à la demande de nos partenaires”, justifie Hardy Poppinga, “ils se doivent d’être très innovants et réactifs sur le marché.” L’accompagnement des partenaires de Microsoft se prolonge d’ailleurs sur le plan juridictionnel. L’éditeur de Redmond entend ainsi prendre à sa charge les éventuelles poursuites judiciaires. Une manière pour Microsoft de couvrir sa propriété intellectuelle tout en rassurant ses clients. “L’intégralité du code nous appartient”, justifie le porte-parole face à l’augmentation croissante du nombre de litiges sur les brevets notamment.

Windows Emedded CE 6.0 est disponible sous forme d’un système de licence en volume. Microsoft propose d’ailleurs une version d’évaluation de 180 jours et permet l’acquisition des licences en question au moment de la commercialisation des terminaux avec système embarqués. Le cycle de vie du produit est de 10 ans. Windows Embedded CE 6.0 est disponible partout dans le monde sauf en France où, pour d’obscures raisons administratives de validation de l’application, Embedded CE 6 ne débarquera qu’en février 2007, selon Hardy Poppinga.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur