T-Mobile obligé de commercialiser un iPhone sans forfait

MobilitéSmartphones

L’opérateur allemand se plie à une injonction du tribunal de Hambourg. Il va proposer un iPhone “nu”, sans abonnement et avec une carte SIM “ouverte”.

Les Allemands n’auront plus à utiliser des moyens détournés pour se procurer un iPhone compatible avec l’opérateur de leur choix. T-Mobile vient d’annoncer qu’il renonce à son “exclusivité”, suite à une décision de justice en référé du tribunal de Hambourg lui interdisant le blocage des cartes SIM. L’opérateur va prochainement commercialiser un iPhone seul, libéré de tout abonnement ou engagement. Une nouvelle qui devrait réjouir Debitel et la branche allemande de Vodafone, deux concurrents de T-Mobile qui sont à l’origine de la plainte.

Mais la liberté de choisir son opérateur a un prix, auquel la filiale de Deutsche Telekom semble s’accrocher pour être sûr de rentabiliser les importantes concessions qu’elle a dû faire appel à Apple pour distribuer son smartphone (il est estimé que les opérateurs partenaires d’Apple lui reverseraient jusqu’à 30% des revenus associés à l’iPhone). Le terminal “nu” sera vendu 999 euros dans les boutiques de Deutsche Telekom, tandis qu’il ne coûte “que” 399 euros pour les abonnés qui souscrivent un abonnement de 24 mois. Les abonnés T-Mobile qui ont déjà acquis un iPhone depuis le 9 novembre, date de sa commercialisation outre-Rhin, pourront aussi le faire “débloquer” sans frais.

En France, l’agence Reuters indique qu’“Orange vendra également l’iPhone avec ou sans forfait, la réglementation interdisant à un opérateur de forcer l’acheteur d’un combiné à souscrire un abonnement”. Comme en Allemagne, la “vente liée” y est interdite par le Code de la consommation.

Compte tenu du prix de vente élevé des iPhone “nus”, les consommateurs en quête d’un modèle débloqué devraient aussi continuer d’acquérir leurs terminaux en ligne, via des revendeurs tiers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur