T3 Fundraiser Air France – KLM accélère les levée de fonds des start-up

CRMEntrepriseLevées de fondsMarketingStart-up
air-france-t3fundraiser-open-innovation

VIVA Technology : la compagnie aérienne Air France – KLM lance une plateforme d’accélération de levée de fonds pour les start-up évoluant dans les services pour voyageurs.

Le groupe Air France – KLM profite du forum VIVA Technology pour accentuer sa démarche open innovation sous la houlette de son P-DG Jean-Marc Janaillac.

La compagnie aérienne vient de présenter T3 Fundraiser, présenté comme « un accélérateur de levée de fonds » visant à rapprocher les start-up des fonds d’investissement. Une démarche originale établie en collaboration avec Hockage basé à Paris.

T3 Fundraiser se présente comme une plateforme digitale qui sert de point de contact avec des start-up pré-sélectionnées, de point de détection (pour voir si ça colle avec les directions métiers du groupe) mais aussi de filtre pour sélectionner la substantifique moelle des meilleurs projets. Elle donne aussi un accès à des mentors et à des investisseurs internationaux.

T3 Fundraiser représente un prolongement de la Star Tech Factory établi en 2014 et présenté à l’époque comme un accélérateur corporate.

« Les start-up, ça reste fragile. Pour être en mesure d’accompagner les start-up et de viabiliser l’innovation créée à travers ses start-up, on a créé un fundraiser », explique Christina Ribault, Directrice de la Star Tech Factory qui pilote la démarche open innovation en France au sein du groupe Air France-KLM présente sur l’open lab Air France sur VIVA Technology.

Elle présente le dispositif comme un « accélérateur de levée de fonds » pour start-up à la recherche de financement et d’un développement à l’international.

Outre un engagement financier et un accès direct aux investisseurs, cette passerelle mène aussi à un contrat commercial avec Air France. « C’est là-dessus que nous nous différencions par rapport aux autres programmes », précise Christina Ribault.

Une première start-up franco-américaine a franchi ce cap : Skylights (« expérience immersive à bord des avions »).

D’ici la fin de l’année, une centaine de start-up seront pré-sélectionnées sur T3 Fundraiser avec l’aide d’Hockage. Tous ne bénéficieront pas de l’intégralité du programme (au final, il n’en restera qu’une poignée) mais la compagnie aérienne s’engage à aiguiller les start-up recalées vers des relais alternatifs ou intermédiaire pour faire avancer leurs projets.

Régulièrement, Air France – KLM monte ou participe à des initiatives de type open innovation comme des hackathons. Depuis 2014, elle est associée à l’incubateur Welcome City Lab (rattaché à Paris&Co) dédié au tourisme. Elle accompagne aussi NUMA dans son développement à l’international.

Air France avance aussi sur le continent africain avec la collaboration de My African Startup.

A l’occasion du Forum VIVA Technology, Air France KLM a mis en place un espace d’écosystème de start-up françaises (et au-delà) dans le domaine du voyage qui abordent des technologies comme le big data, la réalité virtuelle (comme Optima Reality), l’intelligence artificielle (avec Happirg), les services aux voyageurs (comme Ayruu ou FlyMe), la prospective (les neurotechnologies avec MyBrain) et la digitalisation au sens large au nom du « Future of travel ».

*T3 : à prononcer en anglais « T cube »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur