Tablet PC : du concept à la réalité

Mobilité

Après plus de deux ans de développement, les Tablet PC deviennent une réalité commerciale. Principale innovation de ces ordinateurs à part entière : la prise de note manuscrite sur l’écran du PC. Technologie d’encre numérique et applications spécifiques composent la partie visible du nouvel OS Windows XP Pro Tablet PC Edition. Une dizaine de constructeurs et quelques éditeurs sont sur la brèche.

Ce jeudi 7 novembre a vu le lancement mondial du Tablet PC, nouveau concept d’ordinateur mobile complet qui autorise l’écriture directe sur l’écran à l’aide d’un stylet grâce à une technologie d’encre numérique et de nouvelles applications pour gérer la prise de notes (voir édition du 17 septembre 2002). Développé par Microsoft, le système d’exploitation Tablet Edition est une surcouche de Windows XP Pro commercialisée uniquement avec les Tablet PC.

Une petite dizaine de constructeurs ont suivi Microsoft dès les premières ébauches du concept. Acer, HP-Compaq, Fujitsu, Nec, Toshiba ou encore le constructeur d’écrans ViewSonic sont parmi les premiers à proposer des Tablet PC. Si les modèles commercialisés doivent respecter un cahier des charges précis imposé par Microsoft (écran 10,4 pouces XGA, résolution du numériseur de 600 ppp, puissance minimale, 72 heures de veille sur batterie, orientation de l’écran sans avoir à redémarrer, etc.), chaque constructeur est ensuite libre du choix de l’ergonomie et de l’architecture de la machine. On trouve ainsi des portables traditionnels avec écran orientable, voire complètement détachable, des ordinateurs écrans sans clavier, éventuellement connectables à une base d’accueil pour travailler en environnement de bureau, etc. Le principe étant toujours de pouvoir prendre des notes sur ce bloc numérique qu’est le Tablet PC.

Des applications dédiées

Qui dit nouvelles technologies dit nouvelles applications. Microsoft a évidemment tout prévu de son côté. Ainsi, l’application principale qui permet de prendre des notes manuscrites (voire orales) et de les gérer (recherche, classement, etc.) s’intitule Journal. On trouve également un patch Tablet PC pour Office XP exclusivement qui permettra notamment de transformer les notes manuscrites du mode graphique (bitmap) vers un mode texte plus propre. Outre Microsoft, nombre d’éditeurs viennent se greffer sur le Tablet PC. Corel propose notamment Grafigo, un ensemble d’outils graphiques accolés à un environnement de travail collaboratif. Adobe, Autodesk, LexisNexis et bien d’autres éditeurs devraient prochainement présenter leurs solutions.

Si le Tablet PC est un nouveau concept qui pourrait entraîner de nouveaux usages de l’ordinateur, il n’en reste pas moins qu’il vise une classe peu nombreuse d’utilisateurs : les travailleurs mobiles. L’engouement pour ces nouveaux PC ne devrait donc pas exploser. Selon Gartner, le Tablet PC représentera, en 2003, 1,2 % des ordinateurs portables vendus. Il faut dire qu’à plus de 2 500 euros HT la machine, les clients potentiels auront tout intérêt à vérifier le gain de productivité que le Tablet PC permettra avant de se décider.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur