Tablette Fujitsu Stylistic Q550 : sur les traces de ses aïeux

CloudMobilitéTablettes

Disponible à 699 euros dans sa riche configuration de base, la nouvelle tablette tactile Stylistic Q550 de Fujitsu est destinée aux professionnels.

Au tour de Fujitsu d’emballer les entreprises en y allant de sa tablette tactile. La Q550, petite dernière de la maison, se revendique de l’illustre famille des Stylistic. Pour autant, le succès ne lui est pas promis. Il lui faudra déployer suffisamment d’arguments pour séduire.

En annonçant ce 11 août la disponibilité imminente de son nouveau bébé, Fujitsu n’a oublié personne. PME, grandes entreprises, organismes publics et même plates-formes institutionnelles, seul manque à l’appel le grand public.

Et pour cause, la Stylistic Q550 bannit le loisir en faveur d’une utilisation résolument professionnelle. Sa cible est donc clairement définie. Reste à la toucher en plein coeur.

Dans cette optique, le constructeur évoque un revêtement étudié pour assurer une résistance aux chocs, à la poussière et aux conditions climatiques extrêmes.

Des caractéristiques dignes de ce que propose la concurrence, mais qui ont le mérite d’avoir été implémentées sans que les tarifs ne s’envolent : 699 euros hors taxes pour le modèle de base.

Sur le papier, c’est sans doute la dalle d’affichage qui sort du lot. Ses angles de vision de 170 degrés couplés à une surface antireflets ont de quoi faire saliver.

Les 400 nits de cet écran 10,1 pouces devraient permettre une utilisation indépendante des conditions de luminosité, en intérieur comme en extérieur.

(lire la suite de l’article en page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur