Tablette : Fusion Garage ambitionne de créer un nouveau marché

MobilitéTablettes
Fusion Garage tablette Grid 10

Le Singapourien Fusion Garage débarque en France avec sa tablette Grid 10. Hormis des tarifs agressifs et une campagne publicitaire bien orchestrée, on note l’implémentation de Grid OS, un système d’exploitation unique en son genre.

Représentée par son P-DG Chandra Rathakrishnan, Fusion Garage était de passage à Paris dans le cadre de sa tournée européenne de présentation de la Grid 10, une tablette insolite dont la configuration logicielle matérialise une audacieuse prise de distance autant vis-à-vis d’Android que d’iOS.

A compter de la dernière quinzaine d’octobre, le marché français fera la part belle à ces extraterrestres produites dans leur intégralité à Taïwan. L’objectif avoué, “créer un nouveau marché sans copier ni l’iPad ni les terminaux sous Android“.

Le 15 août dernier, après 8 semaines d’une campagne publicitaire orchestrée par le mystérieux groupe Tabco, les Etats-Unis ont découvert la Grid 10 et ses 499 dollars en version Wi-Fi (599 pour les modèles embarquant la 3G).

Au rythme de révélations minutieusement distillées, entre communiqués discrets et vidéos de présentation d’un système d’exploitation a priori novateur, Fusion Garage aurait réuni jusqu’à 70 000 “followers” sur la page Twitter dédiée.

Toutefois, malgré quelques timides incursions en France comme en Allemagne, la tablette présentée ce 19 septembre à Paris reste un inconnu au bataillon hors des frontières nord-américaines.

Un constat qui ne vaut en revanche pas le moins du monde pour celle qui l’a précédée, la dénommée JooJoo.

Cette dernière est restée gravée dans certains esprits pour son échec retentissant à l’échelle du globe, malgré une plate-forme originale à base de Linux et d’Intel Atom, ponctuée par une sortie un an avant la première tablette d’Apple.

De l’avis de Chandra Rathakrishnan, la première mission pour Fusion Garage consistera à faire oublier ce produit, notamment en offrant à tous ses (malheureux ?) détenteurs un exemplaire gratuit de la nouvelle Grid 10 !

Une fois omis cet “accident de parcours“, le constructeur basé à Singapour entend reprendre les fondamentaux du noyau Android pour en tirer son propre système : Grid OS, dont il revendique l’indépendance vis-à-vis des écosystèmes logiciels leaders sur le marché : Android et iOS.

S’il devait cependant se dessiner un air de ressemblance, il aurait trait à WebOS, en surface plus qu’en profondeur. En témoigne la fonction “d’intelligence prédictive”.

Comparable au module “Just Type” de HP, il s’agit d’un moteur de recherche intelligent qui mêle dans ses résultats les contenus stockés en mémoire et les données postées par l’utilisateur sur ses réseaux sociaux.

A cet instar, la disponibilité d’un client pour ordinateurs de bureau sous Windows et Mac OS pousse plus loin le concept initié par le Touch-to-Share dont dispose le TouchPad.

La transmission instantanée d’informations (jusqu’à des flux vidéo en cours de lecture) entre des appareils paramétrés au préalable s’effectue alors via le cloud, sans nécessiter de contact, contrairement à la technologie développée par HP.

tablette Fusion Garage Grid 10(lire la suite de l’article en page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur