Tablette : Gigabyte apporte sa contribution à la nouvelle ère Windows 8

MobilitéPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes
Gigabyte S1082 tablette Windows 8

Au carrefour Windows 8, Gigabyte prend le virage de la mobilité et ratisse large en explorant tous les formats en vogue : tablettes, PC portables et convertibles.

Windows 8 est source d’initiatives sur le marché des PC et des tablettes.

Outsider par excellence, Gigabyte entretient la dynamique enclenchée avec Windows 7 et touche au format convertible.

Les ardoises, sous leur forme la plus simple, gardent toutefois du crédit au catalogue du fabricant high-tech taïwanais.

Témoin le modèle S1082, mis à jour pour s’accommoder de Windows 8, et auquel on greffera si nécessaire un clavier générique ou intégré dans une housse dédiée, proposée en tant qu’option.

Passé la webcam à 1,3 million de pixels, le tour du propriétaire révèle 2 ports USB 2.0, un interface Ethernet Gigabit, des sorties VGA et HDMI (impossible d’utiliser les deux à la fois), un lecteur de cartes SD et un emplacement pour cartes SIM compatible 3G+.

Gigabyte a choisi d’implémenter, en plus des 2 Go de RAM extensibles à 8 Go, un processeur Intel Celeron 847. Ce bicoeur à 1,1 GHz, doté de 2 Mo de cache de second niveau, est peu commun sur les tablettes, qui embarquent généralement de l’Atom.

Pour loger cet ensemble qui inclut également des cartes Wi-Fi 802.11n et Bluetooth 4.0, le châssis s’épaissit à 15 mm pour plus de 800 g. C’est élevé pour du 10,1 pouces.

Cet embonpoint permet néanmoins de caser, en lieu et place des SSD de 32 à 256 Go, des disques durs de 320 à 500 Go.

Reliques de l’époque Windows 7, trois boutons latéraux contrôlent le pointeur et gèrent les clics gauche et droit. Ce qui faisait jusqu’alors sens est moins pertinent avec Windows 8 et son interface adaptée au tactile.

En outre, si l’autonomie de la batterie est annoncée à 12 heures, Gigabyte a effectué ses tests en désactivant le sans fil, en rabaissant à 10% le seuil de luminosité et en recourant à un accumulateur optionnel de 2700 mAh.

Sur le terrain du convertible, le modèle U2142, encore discret depuis sa sortie printanière sur les marchés asiatiques, reprend l’architecture des Tablet PC : l’écran repose sur une charnière centrale autour de laquelle il pivote librement, à 360 degrés.

Epais de quelque 2 cm en son point le plus fin, cet “ultrabook” (qui, vu son gabarit, n’en est pas un au strict sens du terme) avoisine le kilo et demi.

Hormis un clavier intégré et non amovible, 2 ports USB 3.0 et une dalle IPS de 11,6 pouces, toujours en 1366 x 768, l’offre est en apparence comparable à la S1082.

La différence se fait au niveau des processeurs, avec un choix entre l’Intel Core i3-3217U (1,8 GHz, bicoeur) et l’i5-3317U (également bicoeur, mais à 2,6 GHz).

La capacité maximale de stockage se révèle elle aussi plus généreuse : jusqu’à 256 Go de SSD ou 1 To de disque dur, allié à un module flash de 24 Go dans le cadre d’une configuration hybride.

Dernier palier, plus conventionnel dans la forme, le PC portable U2442 embarque un écran de 14 pouces (1600 x 900 points) et une carte graphique Nvidia GeForce GT640M à 2 Go dédiés.

Gigabyte S1082 : tablette Windows 8

Crédit photos : Gigabyte

———– Quiz ITespresso.fr ————-
Windows 8 n’a-t-il plus de secrets pour vous ?
Evaluez vos connaissances sur notre quiz spécial nouvel OS de Microsoft
——————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur