Tablette : l’iPad conserve toujours son monopole

MobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes

Selon les dernières estimations d’IDC, il devrait se vendre 117,1 millions de tablettes dans le monde en 2012. 60% de ce marché est accaparé par l’iPad d’Apple.

La crise ne touche visiblement pas le secteur des tablettes. Selon les derniers chiffres dévoilés par le cabinet IDC, il devrait s’écouler, en 2012, 117,1 millions d’ardoises tactiles.

Une prévision revue à la hausse. Les dernières estimations d’IDC tablaient sur des ventes atteignant 107,4 millions d’unités. En outre, il devrait se vendre 165,9 millions de tablettes en 2013, et 261,4 millions d’exemplaires en 2016.

Sans surprise, l’iPad continue de dominer ce marché. Sur ce secteur, la tablette d’Apple devrait s’arroger une part de marché de 60% cette année, contre 57,2% en 2011.

Toutefois, des concurrents de poids existent, et existeront ces prochaines années.

« Nous pensons qu’il y a de la place sur le marché pour que d’autres rencontrent le succès, et les nouveaux produits sous Android et Windows qui seront livrés dans les mois à venir offriront aux consommateurs de nombreuses options d’achat lors de la période des fêtes », estime Tom Mainelli, directeur de recherche pour l’activité Mobile Connected Devices chez IDC.

Pour autant, la concurrence s’annonce disputée. Les parts de marché d’Android devraient reculer, passant de 38,9% en 2011 à 35,3% à la fin de l’année.

L’arrivée en octobre prochain de Windows 8 pourrait offrir une perspective intéressante pour les tablettes sous l’OS de Microsoft. Selon IDC, les parts de marché des ardoises Windows pourraient atteindre les 4% en 2012, et les 11% en 2016.

 

 

Crédit image : Copyright Denys Prykhodov-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur