Tablette : la BlackBerry Playbook entre la vie et la mort

MobilitéTablettes

Après le rush du Black Friday et les promotions pratiquées sur la tablette BlackBerry Playbook de RIM, les distributeurs américains annoncent la rupture d’un stock qu’ils ne semblent pas vouloir renouveler.

Le spectre de la HP TouchPad est-il en passe de refaire surface avec la BlackBerry Playbook comme protagoniste ? Best Buy déclare ses réserves épuisées et tout porte à croire qu’un renouvellement des stocks de la tablette de RIM est proscrit.

A eux deux, les systèmes d’exploitation iOS (iPad) et Android peuplent une écrasante majorité des terminaux mobiles en circulation. A titre comparatif, la famille BlackBerry s’octroie tout au plus 1% des parts sur le segment.

La sortie, en parallèle à l’iPhone 4S, de la cinquième version majeure d’iOS, n’a fait qu’affirmer un peu plus une implacable réalité que devrait répercuter davantage encore la sortie d’Android Ice Cream Sandwich.

Alors que l’avenir de WebOS semble, des propos de HP, se cantonner aux seules imprimantes, BlackBerry QNX n’a pas encore rendu son dernier souffle.

Sa renaissance, en l’occurrence sous l’acronyme BBX, devrait intervenir au cours de l’année 2012. Mais peut-être pas sur la Playbook.

Une tablette de 7 pouces qui, malgré une dépendance exacerbée aux smartphones de la même gamme, a de quoi séduire, comme en ont témoigné les tests menés au cours de l’été par ITespresso.fr.

Il semble que la mayonnaise n’a pas pris. A l’occasion du Black Friday, l’effondrement des prix qui s’en est suivi n’avait résolument pas la même connotation que les rabais pratiqués par Apple sur son iPad 2.

Affiché à 199 dollars au lieu des 499 d’origine, le modèle de base à 16 Go de mémoire interne a déchaîné les foules, à tel point que Best Buy a fini par hisser le drapeau blanc sur son site Internet, jusqu’à annuler certaines commandes.

Nous avons vendu plus de tablettes que nous n’en avions en réserve“, annonce le distributeur américain, en rupture de stocks, ce qui pousse à croire qu’ils ne seront plus renouvelés.

En effet, la fiche descriptive de l’ardoise en question a disparu du site, quand de nombreux autres fournisseurs (Staples, Office Max) ne proposent plus que des accessoires.

Comme le rappelle Electronista, dans cette gamme tarifaire, la Kindle Fire, vendue à perte par Amazon, enregistre un succès d’envergure. Près de 10 millions d’exemplaires pourraient ainsi trouver acquéreur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur