Tablette : l’Amazon Kindle Fire repart du bon pied

MobilitéOS mobilesTablettes
Amazon Kindle FIre tablette

Amazon rompt le silence radio autour de sa tablette Kindle Fire et annonce une mise à jour logicielle censée corriger les nombreux défauts que lui ont reconnus ses détenteurs.

Amazon annonce une mise à jour logicielle de sa tablette Kindle Fire, considérée comme la plate-forme alternative du moment face à l’iPad, quand bien même le consensus lui reconnaît des tares qui nuisent à son usage.

Le porte-parole Drew Herdener s’est chargé d’en avertir le New York Times, faisant mention d’un déploiement concrétisé avant la fin du mois, à l’occasion des fêtes de fin d’année, pour redonner un peu de baume au coeur aux déçus de la première heure.

Au rang des griefs prétendument corrigés, des incohérences graphiques récurrentes, un comportement pataud à l’exécution de certains programmes, l’instabilité des connexions sans fil Wi-Fi et une interface peu adaptée à cette diagonale d’écran de 7 pouces.

Passées plus inaperçues, les aberrations du système de contrôle tactile disparaîtraient elles aussi.

Les prévisions commerciales émises en novembre dernier sont toujours d’actualité : en dépit d’une existence tumultueuse et d’une audacieuse raison d’être, 4 millions de Kindle Fire pourraient avoir trouvé acquéreur à l’heure de tourner la page de l’exercice 2011.

Un tel succès pourrait préfigurer d’un nouveau modèle intronisé au printemps prochain. L’intéressé n’a toutefois pas souhaité s’exprimer à ce sujet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur