Tablette – PC : les Français optent pour une cohabitation pacifique

MobilitéPCPoste de travailRégulationsTablettes
tablettes-france-2014

La complémentarité entre ordinateurs personnels et tablettes numériques au sein des foyers français se confirme au dernier baromètre GfK/Médiamétrie.

Ordinateurs personnels et tablettes numériques fonctionnent aujourd’hui en complémentarité pour remplir la plupart des usages domestiques au sein des foyers français.

C’est l’un des principaux enseignements à tirer de la troisième vague du baromètre annuel Référence des Équipements Multimédias (document PDF, 2 pages) réalisé par GfK/Médiamétrie*. Les deux instituts, qui évoquaient une tendance “naissante” en 2011 et “émergente” en 2012-2013, estiment désormais que cette évolution est durablement établie.

Bilan : tandis que le PC – notamment portable – subsiste, les tablettes gagnent en influence : elle ont trouvé leur place dans 35 % des foyers français, contre 28,7 % au 31 décembre 2013, 14,1 % en 2012 et 4,9 % en 2011. La montée en puissance est moins fulgurante que l’an passé, mais le taux d’équipement pourrait augmenter sensiblement dans quelques semaines : la machine high-tech tourne généralement à plein régime en période de fêtes.

Plusieurs facteurs devraient contribuer à cette embellie. En premier lieu, la diversification de l’offre sur fond de guerre des prix et de concurrence acharnée autour du système d’exploitation Android. Le marché des biens technologiques dans son ensemble pourrait bénéficier de cet élargissement du catalogue de produits qui, en 2013, avait motivé un renouvellement insoupçonné des équipements du salon numérique, du smartphone au téléviseur connecté.

Cette diversification des écrans est motivée par la disponibilité des accès Internet : la plupart des foyers équipés d’un ordinateur (96,2 %) disposent d’une ligne fixe, généralement à (très) haut débit. Même proportion (97,7 %) pour ceux qui déclarent posséder une tablette… avec de fortes répercussions sur les modes de consommation du contenu numérique.

En un an, le profil-type du tablonaute a peu évolué : il s’agit toujours d’un homme de 25 à 49 ans, CSP+ et chef de foyer. Les tablettes touchent toutefois un public de plus en plus féminin et plaisent aux seniors comme aux plus jeunes. Elles n’ont toutefois que rarement (dans 2,1 % des cas) remplacé l’ordinateur, que déclarent posséder plus de 80 % des sondés, avec comme principaux usages la navigation Web et la consultation d’e-mails. Les outils basés sur la géolocalisation sont plutôt plébiscités sur les téléphones mobiles ; quant aux tablettes, elle sont d’abord exploitées dans le cadre de loisirs, tout particulièrement le streaming vidéo.

* Basée sur 40 000 interviews réalisées par téléphone ou en ligne depuis le début de l’année, l’étude englobe une cinquantaine de produits technologiques dans les domaines de l’audiovisuel, de l’informatique, de la téléphonie et de l’accès Internet.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur la 3D ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur