Tablette : Samsung et Microsoft font cause commune

CloudMobilitéPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes
Samsung Galaxy Tab 10.1

Selon le Korea Economic Daily, Samsung s’est associé à Microsoft pour diversifier son offre logicielle et préparer une tablette Windows 8, en réaction au rachat de Motorola Mobility par Google.

Aux alentours du 13 septembre, à l’occasion du salon “BUILD”, Samsung pourrait bien présenter le prototype d’une tablette tactile née d’un partenariat avec Microsoft. Dans le cadre d’une stratégie de diversification logicielle, la machine embarquerait Windows 8.

Le Korea Economic Daily a mis le feu aux poudres en rapportant les propos de sources anonymes dites “proches du dossier” et des chaînes de production du constructeur coréen.

Cette tablette fabriquée par Samsung sera le premier produit de sa collaboration avec Microsoft“, annonce le quotidien financier. Ce qui laisse à présager d’une entente à plus long terme.

Samsung, qui se refuse à émettre tout commentaire, resterait alors fidèle à sa tradition de globe-trotter des systèmes d’exploitation, avec une énième plate-forme inscrite au catalogue de ses appareils mobiles.

Mais certains analystes y voient avant tout une tentative d’émancipation vis-à-vis d’Android.

En effet, récent acquéreur de Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars, Google se pose désormais en concurrent d’envergure sur le marché du hardware, en prenant en charge logiciel et matériel.

Il en résulterait des terminaux taillés pour Android et potentiellement plus performants à armes égales, des composants aux tarifs.

Si l’affaire a tout l’air d’une opération sauvetage pour Samsung, Microsoft y trouve sans doute son compte, comme une revanche après les enchères perdues face à Google pour le rachat de Motorola Mobility.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur