Tablette : Samsung se rebiffe sans en avoir l’air

MobilitéOS mobilesTablettes
Galaxy Tab 7.0 Plus

Confronté à la menace iPad, Samsung sonne la contre-offensive avec la Galaxy Tab 7.0 Plus, une version bon marché de ses tablettes 7 pouces. L’appareil embarque Android 3.2 et joue la carte de la mobilité.

Brièvement évoquée au cours des dernières semaines, sans réelle certitude, la Galaxy Tab 7.0 Plus verra bel et bien le jour. Samsung affiche cette tablette de 7 pouces comme un terminal Android bon marché, sans pour autant faire de concessions matérielles.

L’alliance d’Android Honeycomb (ici en version 3.2) et du format 7 pouces n’a plus rien de subtil. Si Acer a lancé le concept avec l’Iconia Tab A100, il était légitime pour Samsung de lui emboîter le pas.

Sa route barrée en Allemagne et sa cause égratignée en justice par Apple, la famille Galaxy Tab s’enrichit d’un nouveau rejeton dénommé 7.0 Plus. Un appareil dans la veine de ses prédécesseurs et qui embarque des composants similaires pour un tarif moindre : 400 euros annoncés, toutefois sans confirmation de la part du constructeur.

Outre le sempiternel processeur à 1,2 GHz, il s’agit tout de même d’un Cortex A9 doté de deux coeurs et couplé à 1 Go de mémoire vive. Les deux modèles commercialisés disposeront respectivement de 16 et 32 Go d’espace de stockage, extensible via une carte microSD.

Malgré la finesse d’un châssis léger (1 centimètre pour 345 grammes), Samsung est parvenu à y intégrer deux ports mini-USB, dont l’un en mode hôte, pour permettre la connexion de dispositifs externes.

Claviers et souris se prêteront ainsi au jeu d’Android, à condition des les équiper au préalable d’un adaptateur physique. Ainsi équipée, la tablette devient un véritable poste de travail autonome.

Toujours implémentée, la surcouche TouchWiz ajoute aux hubs sociaux et multimédia un dock qui se loge dans la partie inférieure de l’affichage (dalle PLS en WVGA) pour regrouper jusqu’à 7 applications.

Parmi celles-ci, on pourra retrouver un lecteur vidéo et ses nombreux codecs (AVI, MKV, MP4…) garants d’une compatibilité étendue jusqu’en 1080p.

Limité à une résolution de 720p, la capture s’effectue quant à elle via un capteur dorsal de 3 mégapixels avec flash LED. La caméra frontale, un peu moins performante, se pliera plutôt à des usages de type vidéoconférence, en Wi-Fi ou en 3G, jusqu’à 21 Mbits/s en HSPA+.

Alourdie d’une batterie de 4000 mAh, la Galaxy Tab 7.0 Plus devrait faire preuve d’endurance loin des prises de courant et raisonnablement tenir la charge.

Samsung la commercialisera d’abord en Indonésie et en Autriche, avant d’investir l’Asie. Suivront les Etats-Unis et l’Europe.

Galaxy Tab 7.0 Plus


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur