Tablette Storex e’ZeeTab7 : un retour aux sources d’Android

CloudMobilitéOS mobilesTablettes
Storex eZee'Tab7

Le fabricant de solutions multimédia Storex y va lui aussi de sa tablette tactile. Equipée d’Android 2.2, l’eZee’Tab7 constitue une solution mobile à moindre coût, avec son écran 7 pouces et ses tarifs annoncés à 159 euros pour le modèle de base.

Après RIM et sa Playbook, HP et son TouchPad, c’est au tour de Storex d’investir le marché florissant des tablettes. Fidèle à Android, le fabricant de solutions multimédia propose une machine bien fournie, à moindre coût.

345 grammes seulement. Ne dit-on pas que tout ce qui est petit est mignon ? Pour autant, tout naturellement, on s’efforcera de prêter un surnom à l’eZee’Tab7, affublée d’un sacré sobriquet en guise d’appellation.

Mais avec cette tablette commercialisée à compter du mois d’août, Storex a souhaité aller au-delà des simples considérations nominatives. En premier lieu, grâce à l’implémentation du système Android Froyo, évolution d’Eclair particulièrement adaptée aux caractéristiques de la machine.

eZeeTab7c STOREX

Sans surprise, l’architecture à base d’ARM Cortex A9 s’appuie sur un circuit graphique intégré pour offrir une compatibilité avec de nombreux formats, dont les animations Adobe Flash, nouveauté justement introduite dans la version 2.2 d’Android.

Au catalogue des formats supportés par l’eZee’Tab7, Storex mentionne le MKV (films Blu-ray notamment), le MP4, le MOV (produit par Quick Time), le FLV, le MP3, le FLAC (son d’ultra-haute qualité), l’OGG ou encore l’AAC (codec Apple).

Avec 512 Mo de mémoire vive, dont une bonne partie consommée comme à l’accoutumée par le système, l’utilisateur risque toutefois de se sentir rapidement à l’étroit.

En effet, le Go est désormais conventionnel sur les tablettes comme les smartphones, même d’entrée de gamme. En témoignent de nombreux produits low cost tout droit venus d’Asie.

D’autant plus que la plupart des applications d’Android Froyo sont étudiées pour tourner constamment en tâche de fond. On ne les ferme pas, à moins d’avoir recours à un gestionnaire de tâches.

Déclinée en trois modèles disposant respectivement de 4, 8 et 16 Go de mémoire interne, l’eZee’Tab7 cible essentiellement le consommateur lambda, celui qui souhaite surfer modérément sur Internet, rédiger ses listes de courses numériques et regarder un film de temps à autre.

Pour cela, dans toute sa commodité, la sortie HDMI diffusera les flux vidéo jusqu’en 1080p. Le résultat contrastera certainement avec le rendu de l’écran tactile 7 pouces (800 x 400 pixels, 16 millions de coleurs) de l’eZee’Tab.

L’implémentation d’une technologie résistive et non capacitive risque d’ailleurs de laisser sur leur faim les consommateurs désireux d’une expérience tactile sans accroc. L’usage d’un stylet, s’il n’est évidemment pas suggéré par Storex, s’avèrera peut-être indispensable.

Pêle-mêle, le ports USB hôte, l’emplacement microSD et le Wi-Fi (norme n ?) passent presque inaperçus, tant ils relèvent du standard.

Livrée avec une télécommande infrarouge, l’eZee’Tab7 est résolument orientée multimédia. Storex annonce 7 heures d’autonomie en lecture vidéo, pour 20h en audio et 10h en utilisation classique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur