Tablette Surface 3 : Microsoft France monte vite au créneau

MobilitéTablettes
microsoft-surface-3-demo

ROOMn 2015 : Alors que Surface 3 venait d’être dévoilé dans le monde, Microsoft France a bondi sur la session ROOMn 2015 de Deauville pour présenter ce “PC dans le corps d’une tablette”.

Avec le lancement de Surface 3 officialisé mardi, Microsoft France ne voulait pas rater l’occasion de toucher  la communauté des professionnels du marketing et de la mobilité réunie à Deauville à l’occasion de la session ROOMn 2015.

Agnès Van de Walle, Directrice de la division Windows et Devices de Microsoft France, et Jonathan Hadida, en charge du marketing pour Surface, ont effectué le déplacement en amenant la nouvelle tablette tactile.

Une sorte d’avant-première de Surface 3 alors que la sortie du produit est prévue le 7 mai pour le marché français.

Mais un système de pré-commande est d’ores et déjà enclenché en ligne. Le réseau de revendeurs BtoB (17 acteurs) commencera à être sollicité à partir du 17 mai.

Le positionnement de la tablette amincie reste similaire à celui la Surface Pro 3 Ultra : la Surface 3 est à percevoir comme un “ultra portable haut de gamme dans le corps d’une tablette”.

“C’est un appareil plus mobile plus abordable et plus connecté”, assure Jonathan Hadida.

Il vise à la fois le grand public (les étudiants en particulier) et les entreprises qui disposent de modèles plus adaptés (Surface 3 avec 4 Go de RAM et Windows 8.1 Pro).

N’en déplaise à Microsoft, The Verge considère que la nouvelle configuration de Surface “se rapproche d’une expérience tablette que l’on peut attendre d’un concurrent de l’iPad”. Mais cela reste un compliment.

Sans entrer dans le détail des spécifications, la Surface 3 est plus fine (8,7 mm, plus légère (622 grammes, possède un écran full HD de 10,8 pouces (ClearType HD multi-touch) et affiche “une autonomie de 10 heures en lecture vidéo”.

La machine embarque Windows 8.1 avec possibilité de basculer sur Windows 10 dès disponibilité cet été (exploitation gratuite du nouvel OS la première année).

Du côté des processeurs, Microsoft a intégré la dernière génération Intel Atom x7 (architecture x86) dévoilée il y a un mois.

Windows RT est-il enterré avec Surface 3 ? Il n’y a pas de version Windows RT prévue mais “l’innovation Windows dans ARM se poursuivra dans les prochains mois”, assure notre interlocuteur.

Sur le front tarifaire, Microsoft fait des efforts. Le modèle d’entrée de gamme 64 Go avec 2 Go de RAM est abordable à 599 TTC. Pas de doute : c’est plus accessible que la Surface Pro 3 qui démarre à 799 euros TTC.

Surface 3 : Microsoft confirme sa place de fabricant de tablettes

Quelles sont les différences entre la génération Surface pro 3 et Surface 3 ?

Jonathan Hadida évoque des améliorations techniques et ergonomiques sur le clavier “plus lumineux” (vendu séparément), le rétro-éclairage, le confort de frappe, le trackpad, un pied à trois positions, et la qualité du stylet Surface Pen (256 niveaux de pressions, bientôt 1024) également commercialisé sous forme d’accessoire optionnel.

En cas d’absence de disponibilité Wi-Fi, une option 4G – LTE a été insérée dans la nouvelle tablette.

“Le marché des tablettes demeure nouveau pour nous. Néanmoins, on a progressé très vite”, estime le responsable marketing de Surface, qui refuse néanmoins d’évoquer un volume de Surface écoulées. Il se contente juste de rappeler qu’au dernier trimestre, Microsoft a réalisé un chiffre d’affaires global d’un milliard de dollars autour de Surface.

Agnès Van de Walle prend le relais pour souligner l’ancrage. “Microsoft confirme sa place de fabricant de tablettes car nous avons une croyance forte : meilleur OS, meilleur hardware et meilleure expérience utilisateur.”

Les envoyés spéciaux de Microsoft rappellent que des firmes comme Nexity ou Aviva ont équipé des milliers de commerciaux en tablettes Surface Pro 3. Tandis que des marques de luxe comme Longchamps ou LVMH ont mis ce type d’appareils dans les mains de top managers.

Des compagnies aériennes en Europe se montrent intéressées par le déploiement de Surface Pro 3 (c’est déjà le cas de delta Airlines aux Etats-Unis).

Avec l’arrivée de la Surface 3, Microsoft prévoit des premières prises de position avec l’Université de Phoenix, Prada, BASF et Emirates.

microsoft-surface-3-duo
Agnes Van de Walle, Directrice de la division Windows et devices de Microsoft France, et Jonathan Hadida, Responsable marketing de la Surface, lors d’une conférence de presse rapidement montée à ROOMn 2015.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur