Tablettes : 2014 aura été une année charnière

MobilitéOS mobilesPCPoste de travailRégulationsSystèmes d'exploitationTablettes
marche-tablettes-2014-idc

IDC établit une corrélation entre le rebond constaté sur le marché du PC et l’essoufflement des ventes de tablettes, qui ont même reculé entre 2013 et 2014.

IDC est formel : l’année 2014 marquera un point d’inflexion dans la courbe de croissance des tablettes avec 235,7 millions d’unités écoulées… soit 7,2 % de moins qu’en 2013.

S’il se confirme d’ici au 31 décembre, ce déclin – sans précédent dans les relevés du cabinet d’études américain – contrasterait avec la nette progression des ventes (+ 52,5 %) enregistrée entre 2012 et 2013. Il mettrait surtout en lumière les tergiversations des consommateurs, tout particulièrement frileux vis-à-vis de Windows 8 : l’OS de Microsoft ne devrait peupler que 4,6 % des tablettes livrées en 2014.

Autre élément déterminant : le cycle de vie des tablettes tend à se calquer sur celui des PC (au moins 3-4 ans) plutôt que sur celui des smartphones (2 ans en moyenne). Le renouvellement est donc moins rapide qu’escompté. La qualité du support logiciel assuré par les éditeurs, notamment sur iPad, n’y est pas étrangère.

IDC note aussi un certain manque d’innovation : les fabricants peinent à séduire les primo-accédants et leurs appareils hybrides, généralement au format 2-en-1, ne représentent encore qu’une frange restreinte du marché, avec 8,7 millions de livraisons en 2014.

Apple devrait rester en tête de gondole avec 27,5 % de part de marché, sans pour autant être épargné en termes de ventes : 64,9 millions d’iPad vendus, ce serait 12,7 % de moins qu’il y a un an. L’influence du système d’exploitation iOS se réduirait d’ailleurs un peu plus au profit d’Android, auquel IDC concède 67,7 % du marché (159,5 millions de tablettes).

L’arrivée de Windows 10 pourrait redistribuer les cartes, tout comme les jonctions pressenties entre Android et Chrome OS du côté de Google. Il faudra également surveiller le positionnement d’Apple avec ce mystérieux “iPad Pro” de 12,9 pouces dont il est question depuis plusieurs mois. Et ne pas négliger la demande émanant des marchés dits “émergents” : ces derniers devraient capter 50,6 % des ventes en volume sur l’année 2014 (+ 11,5 points)… et 52,2 % à l’horizon 2018.

idc-tablettes-2014
Android n’atteint pas encore la même part de marché que sur le segment des smartphones (plus de 80 % en l’occurrence).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les meilleures applications Android pour les pros ?

Crédit photo : stockernumber2 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur