Tablettes : Archos vise les pays émergents avec sa marque Arnova

CloudMobilitéOS mobilesTablettes

Archos accentue son développement sur la zone Asie-Pacifique, et particulièrement en Chine. Le fabricant high-tech d’origine française introduit trois tablettes Android d’entrée de gamme.

Le fabricant français Archos (baladeurs, lecteurs vidéo, tablettes…) poursuit sa stratégie de développement dans la zone Asie-Pacifique.

La firme, fondée et dirigée par Henri Crohas, veut faire évoluer son organisation locale.

Ainsi, dès 2002, le groupe s’était implanté en Chine par le biais d’un bureau de représentation.

En 2006, la création d’une vraie filiale (Archos Digital Products Trading Shenzhen ou APDT) venait confirmer sa volonté d’expansion dans cette partie du monde en pleine effervescence économique.

APDT va changer de nom pour devenir Archos Technology Shenzhen. Le but de l’opération est d’obtenir le statut de “société de technologie” qui lui permettra de bénéficier d’aides de la part de l’Etat chinois et de faciliter une éventuelle introduction en bourse.

Par ailleurs, APDT va renommer sa branche Archos Technology Hong Kong (Arnova  Technology Hong Kong). Celle-ci aura vocation à commercialiser des produits Archos en Chine.

D’ailleurs, Archos vient de trois modèles de tablettes Android de sa nouvelle marque d’entrée de gamme Arnova, qui s’adresse également aux marchés des pays émergents.  Les tarifs vont de 99 euros à 199 euros.

La semaine dernière, Archos a présenté ses résultats financiers de l’année 2010. Son chiffre d’affaires progresse de 44%, selon Silicon.fr. L’activité a particulièrement été soutenue par “le développement important des ventes de Home Tablet aux Etats-Unis”.

A lire également : Dossier spécial : Tablette : qui veut détrôner l’iPad ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur