Tablettes : HP perdrait de la valeur en lâchant la TouchPad

MobilitéPCPoste de travailTablettes

Selon Canalys, l’arrêt annoncé de la production de la tablette HP TouchPad sous WebOS serait une erreur. Le fabricant pourrait capitaliser sur le rebond des ventes.

Le revirement de HP portant sur les activités PC et de WebOS est-il judicieux ?

Les choix stratégiques du P-DG Leo Apotheker laissent un certain nombre d’analystes sceptiques.

Et la Bourse a visiblement du mal à approuver “la transformation HP” : l’action du constructeur est passée de presque 38 dollars l’unité fin juillet à 23 dollars ce matin.

Le cabinet d’études Canalys a ainsi publié une note de recherche dans laquelle il considère que les tablettes TouchPad pourrait doubler ou tripler la valeur de son activité PC, souligne Reuters.

La TouchPad était trop chère lors du lancement et ne s’est pas vendue, ce qui a conduit HP à conclure prématurément que le produit était un échec”, souligne Canalys.

Mais depuis la baisse de prix à 99 dollars, les tablettes s’arrachent comme des petits pains partout dans le monde.

La TouchPad est devenue le produit technologique qu’il faut avoir en 2011.”

De là à parler d’engouement similaire à celui pour l’iPad d’Apple…

Selon Canalys, HP pourrait s’accaparer 10% du marché des tablettes avec la TouchPad sous Web OS et arracher la place de troisième OS mobile derrière iOS et Android.

Ce qui multiplierait par 2 ou 3 la valeur de sa division PC…

Parmi les autres reproches faits à HP, Sanjeev Aggarwal et Laurie McCabe, analystes pour SMB Group cités par eWeek UK, remarquent que, sans son activité PC, l’entreprise perd son meilleur point d’entrée dans les PME, et son plus gros bras marketing.

Et elle souffrira aussi d’une perte de crédibilité auprès des PME.

De quoi sérieusement handicaper une reconversion vers les logiciels, services et serveurs.

L'évolution du cours de l'action HP à la bourse de New York ces trois derniers mois.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur