Tablettes : HP renouvelle l’expérience Android

MobilitéOS mobilesTablettes
hp-tablettes-slate

Après avoir discrètement réinvesti le marché des tablettes au début de l’année, HP entérine son come-back avec 4 nouveaux modèles de 7 à 10 pouces inscrits dans la gamme Slate, entre 149 et 329 euros TTC.

Après l’échec commercial essuyé à l’été 2011 par la TouchPad sous WebOS, HP avait discrètement réinvesti, début 2013, le marché des tablettes numériques.

Débarquée peu auparavant sur le segment des Chromebooks, la multinationale américaine était allée plus loin dans l’écosystème Google, en dévoilant pour la première fois un produit sous Android : la Slate 7, positionnée en entrée de gamme, à 149 euros TTC.

Inscrite dans un contexte économique difficile, avec en toile de fond l’avènement du ‘post-PC’, cette politique commerciale agressive visait à établir des accroches non seulement auprès du grand public, mais aussi des professionnels en proie à des restrictions budgétaires.

La démarche trouve aujourd’hui une continuité à travers quatre nouveaux modèles de 7 à 10 pouces introduits dans cette même gamme Slate, avec plusieurs points communs, notamment un revêtement en gomme pour le châssis.

Autre points de convergence dans cette offre : Android 4.2 ‘Jelly Bean’, les puces Nvidia Tegra et les écrans IPS.

Illustration avec la Slate 7 HD (ou ‘Slate Plus’), qui s’appuie sur une configuration proche de la Slate 7 (1 Go de RAM, 8 Go de stockage avec lecteur microSD, Wi-Fi et Bluetooth 4.0, APN de 5 mégapixels), mais s’en différencie au niveau du processeur et de l’écran.

D’une génération à l’autre, on passe d’un Tegra 2 bicoeur à un Tegra 3 quadricoeur (ARM Cortex-A9 à 1,3 GHz) ; on reste au format 7 pouces, mais avec une définition relevée de 1024 x 600 à 1280 x 800 points.

La Slate 7 HD sera commercialisée en France au mois de novembre, pour 149 euros TTC.

Même disponibilité pour la Slate 8 Pro, positionnée néanmoins sur un autre segment de marché, à 349 euros TTC sur base Tegra 4 T40 (4 coeurs ARM Cortex-A15) avec 2 Go de RAM, un écran IPS de 8 pouces (1600 x 1200 points), un APN de 8 mégapixels et une sortie micro-HDMI.

HP précharge certaines applications (Kingsoft Office, Skype…) et offre également 50 Go d’espace de stockage dans le cloud.

L’offensive se décline au format 10 pouces avec la Slate 10 HD, qui s’affichera à 299 euros TTC en version Wi-Fi. Il existe effectivement un modèle 3G, annoncé à 329 euros TTC.

Moins onéreux que la Slate 8 Pro, cette Slate 10 HD se contente d’un écran en 1280 x 800 points, d’un APN de 5 mégapixels et d’une base bicoeur (ARM Cortex-A9 à 1,2 GHz) avec un processeur Marvell PXA986, celui-là même que Samsung a implémenté dans sa Galaxy Tab 3 7.0.

En termes de performances, ce composant se situe en dessous d’un Tegra 3, mais il offre une compatibilité 3G/4G.

HP propose d’ailleurs cette option de connectivité aux Etats-Unis, avec une particularité : tout acheteur d’une Slate 10 HD bénéficie d’une enveloppe de 200 Mo de data par mois pendant deux ans, sur le réseau T-Mobile.

Plus en haut de gamme, on retrouve la Slate 7 Extreme et son processeur Nvidia Tegra 4 (quadricoeur), son écran IPS de 7 pouces (1280 x 800 points), 1 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage et un capteur de 5 mégapixels.

Fournie avec un stylet, elle se présente comme une version rebadgée de la Tegra Note récemment officialisée par Nvidia. Il convient donc d’espérer un tarif de 199 dollars HT outre-Atlantique… et peut-être 199 euros TTC en Europe.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les sous-traitants des géants de la high-tech ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur